« Hijab Runnning » : « la France fait tout un cinéma », dit le média américain Washington Post

0
226

Le Washington Post s’est prononcé sur le Hijab, voile islamique qui a provoqué une grosse polémique en France ce mardi 26 février

En pleine crise sur la vente du « Hijab running » à laquelle la marque Décathlon a finalement renoncé, les médias anglo-saxons livrent leurs opinions sur une polémique qui n’avait pas sa raison d’être. Dans un édito publié dans le Washington Post, le journaliste James McAuley n’a pas mâché ses mots.

« Une fois de plus, la France fait tout un cinéma sur le vêtement des femmes musulmanes ». C’est avec cette phrase que le média américain a entamé son analyse d’une polémique qui a pris de l’ampleur ces dernières heures et sur laquelle d’importants hommes politiques de droite se sont exprimés.

Dans son article, le Washington Post n’a pas manqué de s’attaquer aux hommes politiques français qui, après avoir fait preuve d’un échec lamentable dans la résolution d’une série de crises sociales auxquelles fait face le peuple, ont voulu faire de cette polémique une véritable affaire d’Etat.

« En France, l’accoutrement des femmes musulmanes est sujets à controverses »

L’auteur de l’édito a dressé un parallèle entre une société française encore réfractaire et hostile aux symboles islamiques et une société américaine où le sujet n’attise pas trop les tensions. Le Washington Post rappelle que ce dimanche, la marque Nike a mis en vente des hijabs destinés aux femmes musulmanes sportives.

« En France, l’accoutrement des femmes musulmanes est sujet à controverses. La France est un pays officiellement laïc qui interdit tout signe ou symbole religieux en public, sauf, bien sûr, les sapins de Noël ou la crèche qui servent à décorer les mairies lors des vacances de Noël », note le Washington Post

Pour lire l’article du Washington Post, cliquez ici : The Washington Post