Israël : en plein Covid, Netanyahou et sa femme bafouent les consignes sanitaires pour partir en vacances aux USA

Benjamin Netanyahou, ex Premier ministre d’Israël et sa femme, Sara Netanyahou, ont prévu de partir en vacances aux Etats-Unis pour deux semaines. Le voyage dérange car le ministère israélien de la Santé et le gouvernement ont récemment déconseillé tout déplacement à l’étranger en raison de la situation sanitaire qui s’est fortement détériorée ces derniers jours

Et si les lois avaient été faites pour les faibles? Cette question a toute sa pertinence au moment où Israël traverse une crise sanitaire sans précédent marquée par une hausse quotidienne des cas. Une hausse qui d’ailleurs fait craindre un éventuel confinement du pays, hypothèse actuellement étudiée par les autorités sanitaires.

Pourtant, en pleine crise sanitaire, un homme politique qui vient d’être renversé du pouvoir au bout de plus de 10 ans de règne semble se foutre royalement des lois et des consignes sanitaires mises en place par le nouveau gouvernement pour juguler la progression du virus. Cet homme n’est autre que Benjamin Netanyahou, ex Premier ministre israélien.

En effet, d’après le média israélien, Times Of Israel, Netanyahou et sa femme ont prévu de partir en vacances aux Etats-Unis pour deux semaines. Mais, il y a quelque chose qui cloche. L’ex Premier ministre et sa femme quittent le pays au moment où le ministère de la Santé déconseille fortement aux citoyens de voyager.

“Israël enregistre environ 6 000 cas par jour”

D’après la même source, le nouveau Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a même demandé aux citoyens israéliens, lors d’une conférence tenue il y a un mois, d’annuler leurs voyages à l’étranger afin d’éviter d’importer de nouveaux variants du virus à leur retour du pays.

Il convient de rappeler que Benjamin Netanyahou qui a été élu Premier ministre d’Israël en 2009 a été évincé du pouvoir en 2021 par une opposition qui n’en pouvait plus de sa gestion de la crise sanitaire mais qui ne pouvait plus cautionner son implication dans des affaires de corruption. Depuis, il a presque disparu des radars médiatiques et vit en retrait.

Il faut dire qu’Israël est très durement frappé par une nouvelle vague de Covid-19. Le pays enregistre quelque 6 000 cas par jour.