La Russie prévient les USA : “si vous livrez des missiles longue portée à l’Ukraine, vous êtes impliqués dans cette guerre”

Vladimir Poutine, président de la Russie

Lors d’un point de presse tenu ce 15 septembre, Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a averti les Etats-Unis que s’ils s’aventurent à livrer des missiles longue portée à l’Ukraine, ils deviennent de fait impliqués dans le conflit et la Russie sera obligée de réagir 

La Russie hausse le ton. Face à la contre-offensive à Kharkov et à la livraison d’armes à Kiev pour repousser les forces russes, Moscou ne décolère pas et lance un message fort aux Etats-Unis. C’est du moins ce que nous a appris l’agence de presse russe TASS ce 15 septembre.

En effet, d’après cette source qui cite Maria Zakharova, porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères, la Russie considéra les Etats-Unis comme un Etat belligérant lorsqu’ils enverront des missiles longue portée à l’Ukraine. Les mises en garde de Maria Zakharova ont été émises lors d’un point de presse ce jeudi.

“Si jamais les Etats-Unis venaient à fournir des missiles longue portée à Kiev, ils franchiraient une ligne rouge et deviendraient, de fait, directement impliqués dans le conflit. Face à un tel scénario, nous serions amenés à répondre comme il se doit”, a prévenu la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Il convient de souligner que ce n’est pas la première fois que les Russes dénoncent la livraison d’armes à l’Ukraine, pays envahi par la Russie depuis le 24 février 2022. En juin dernier, Moscou avait prévenu les Etats-Unis que la Russie ne se soumettrait pas. C’est du moins ce qu’avait fait savoir Serguei Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères.

“Ils sont en train de réaliser ce qu’ils annonçaient il y a longtemps, que la Russie doit rester à sa place, que la Russie n’a pas le droit d’avoir sa propre voix dans les affaires internationales, que la Russie doit se strictement conformer aux règles inventées par les Etats-Unis. Et c’est tout. Je pense qu’ils comprennent très bien qu’ils ne réussiront pas”, avait-il déclaré.