La Russie prévient l’Europe : « environ 1 500 terroristes sont présents sur le continent »

0
273

La Russie prévient l’Occident que 1 500 terroristes en provenance du Moyen-Orient sont présents sur le sol européen où ils comptent perpétrer des attentats terroristes

Alors que l’Europe est de plus en plus dans le collimateur des groupes terroristes, la Russie alerte. Moins d’un mois après l’annonce de Trump que le groupe Etat Islamique est vaincu, les services de renseignement russe tirent la sonnette d’alarme et affirment que des combattants islamistes sont en train de se diriger vers l’Europe.

En effet, dans une conférence de presse tenue ce jeudi et relayée par l’agence de presse russe Tass, Alexander Bortnikov, directeur des services de sécurité russe, confirme la présence, sur le continent européen, de quelque 1 500 terroristes qui ont combattu au Moyen-Orient.

« 1 500 terroristes en Europe »

« Environ 1 500 terroristes sur 5 000 sont arrivés en Europe en provenance du Moyen-Orient, selon les informations qui nous sont fournies par les experts. Une bonne partie d’entre eux sont des hommes armés qui ont été envoyés par leurs chefs pour continuer leurs attaques terroristes en Europe », a-t-il alerté.

Face à la presse, Alexander Bortnikov explique les nouveaux modes opératoires de ces groupes territoristes. « Ils ont réussi à gérer leurs forces en se basant sur des réseaux. Des cellules interconnectées et autonomes se propagent du Moyen-Orient en Europe, en Asie centrale et en Asie sud-est et de grands groupes se dirigent à l’intérieur de Afrique, et particulièrement en Libye », explique-t-il.

Les avertissements russes interviennent moins d’un mois après l’annonce de Donald Trump que le groupe Etat Islamique était vaincu à 100%. En décembre dernier, le président américain se vantait déjà d’avoir défait Daesh. « Nous avons vaincu l’Etat Islamique en Syrie, ma seule raison d’être dans ce pays durant ma présidence », se félicitait-il sur twitter.