La surprenante déclaration du Pape François : “livrer des armes à l’Ukraine peut être moralement acceptable”, dit-il

A bord d’un vol en provenance de Kazakhstan, le Pape François a fait savoir aux journalistes qui l’accompagnaient que la décision de livrer plus d’armes à l’Ukraine peut être “moralement acceptable”

“Une posture pas très catholique”, diront certains. Jadis connu pour son discours de paix et concorde, le Pape François aura surpris plus d’un en soutenant la livraison d’armes à l’Ukraine. Une décision politique assumée par les puissances occidentales que le souverain pontife considère comme “moralement acceptable”.

C’est en tout cas l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue ce 16 septembre de plusieurs sources fiables, dont l’agence de presse Reuters. En effet, d’après ce média, les propos du Pape ont été tenus à bord d’un vol à destination de Rome après une visite de trois jours à Kazakhstan.

“C’est une décision qui peut être morale, moralement acceptable si elle est prise sous les conditions de la moralité. Elle pourrait être immorale si elle prise dans le but de faire plus de guerre”, a-t-il martelé.

La vidéo a été postée sur Twitter.