Le Maire : « les manifs Gilets Jaunes doivent cesser, elles nous coûtent 0,2 point de croissance »

0
213

Bruno Le Maire, ministre des Finances, veut la fin des manifestations Gilets Jaunes. Sur Public Sénat ce jeudi, il a fait savoir que les manifestations ont coûté à la France 0,2 point de croissance

Bruno Le Maire, ministre des Finances, a accordé une interview à Public Sénat ce jeudi 28 février. L’homme fort de Bercy s’est prononcé sur plusieurs sujets, notamment les Gilets Jaunes qui préparent un acte 16 ce samedi 2 mars. Le ministre a évalué le coût économique des perturbations et le montant est assez salé.

« C’est un coût qui est très élevé. C’est de l’ordre de 0,2 point de croissance trimestrielle. Donc, c’est très important. Les manifestations doivent cesser parce qu’elles ne mènent plus nulle part. Elles mènent à une impasse, elles mènent à de la violence, à la dégradation, à une situation, pour les commerçants de centre-ville, qui est très préoccupante », dit-il.

« Il ne faut pas baisser les impôts »

Et d’ajouter : moi, je me mets à la place des commerçants de Bordeaux, de Lyon, de Paris, de Toulouse, de Dijon… qui ont été lourdement touchés par ces manifestations. Elles doivent cesser. A quoi est-ce qu’elles mènent ? Quels sont aujourd’hui les revendications, les demandes supplémentaires ? Il y a un Grand Débat, que chacun s’exprime et fasse ses propositions. »

Sur le plateau de Public Sénat, Bruno Le Maire s’est prononcé sur la possibilité d’une taxe carbone flottante. « Ma position sur toutes les questions fiscales est extraordinairement simple. Il ne faut pas augmenter les impôts. Il faut baisser davantage les impôts et pour cela baisser davantage les dépenses publiques », a-t-il expliqué.