Libye : le criminel Haftar envoie un étrange message à Israël : “donnez-moi des armes et je reconnais l’Etat d’Israël”

Saddam Haftar, fils du bourreau libyen Khalifa Haftar, s’est rendu secrètement en Israël la semaine dernière. Dans la presse israélienne, on confirme l’information et ajoute qu’il a été mandaté par son père qui demande à Israël de lui fournir des armes en échange d’une normalisation des relations diplomatiques entre les deux pays

Le seigneur de guerre libyen est-il en train de chercher de l’aide israélienne? En tout cas, à un mois et demi d’une élection présidentielle cruciale pour la Libye, son fils s’est bien rendu en Israël où il a rencontré les autorités de ce pays. L’information a été rapportée par plusieurs sources israéliennes dont Times of Israel et Haaretz.

A en croire Times Of Israel, Saddam Haftar, fils du seigneur de guerre libyen, s’est rendu en Israël il y a une semaine pour y rencontrer les autorités de ce pays. Mandaté par son père, Haftar fils a formulé une très simple proposition. Il a en effet demandé à l’Etat d’Israël de soutenir son père militairement en échange d’une normalisation diplomatique.

“Haftar fils était en contact avec le Mossad israélien”

Toujours selon la même source qui cite Haaretz, aucune information n’a été donnée sur les personnalités avec lesquelles il s’est entretenu. Mais, ajoute Times Of Israel, Saddam Haftar était déjà en contact avec le “Tevel”, agence d’espionnage du Mossad israélien qui s’occupe des pays n’ayant aucune relation diplomatique avec l’Etat hébreux.

Pour Times of Israel qui cite Haaretz, il n’y a aucun doute que Saddam Haftar a bien été mandaté par son père soutenu par de grandes puissances étrangères en Occident et dans les pays du Golfe. Du côté du gouvernement israélien, on préfère ne pas commenter cette révélation explosive. Mais, sur les réseaux sociaux, l’information concernant l’atterrissage du vol de Haftar fils s’est répandue comme une trainée de poudre.