Macron tente de séduire la droite dure avant 2022 : Camille Pascal, ex plume de Sarkozy, rejoint Castex à Matignon

0
126

Camille Pascal, ex plume de Nicolas Sarkozy entre 2010 et 2012, vient de rejoindre Jean Castex à Matignon où il devra occuper le poste de conseiller auprès du Premier ministre

A moins de deux ans d’une présidentielle cruciale, Emmanuel Macron recrute des proches de Nicolas Sarkozy avec certainement l’objectif de faire un clin d’œil à la droite dure. Ainsi, après avoir promu Darmanin, un proche de Sarkozy, au poste de ministre de l’Intérieur et nommé Castex, bras droit de Sarkozy, à Matignon, le président français fait appel à un autre Sarkozyiste, et pas des moindres.

Il s’agit de Camille Pascal, connu pour être aussi l’ex plume de Nicolas Sarkozy. L’homme a rejoint Matignon d’après le journal Le Monde qui cite le Journal Officiel. Camille Pascal contribuera à l’écriture des discours du Premier ministre. Dans le Journal Officiel, il est clairement indiqué qu’il sera conseiller au cabinet du Premier ministre.

“Une nomination qui ne passe pas”

La nomination de Camille Pascal n’est pas passée inaperçue. Sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter, elle a suscité de vives réactions. “L’arrivée de Camille Pascal a Matignon auprès de Jean Castex : un signe de plus qu’entre la planète Sarkozy et la planète Macron, les lignes politiques bougent. Ou s’effacent?”, réagit le journaliste D. de Montvolan.

Pour d’autres, la nomination de Camille Pascal n’est pas anodine. Car, ce dernier, qui a été ex chroniqueur de Valeurs Actuelles, faisait partie du “groupe Fourtou” et a activement participé à la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.

L’entrée de l’ex plume de Nicolas Sarkozy confirme la stratégie électorale de Macron qui consiste à faire un clin d’œil à la droite dure en recrutant les éléments les plus redoutables de Sarkozy dont la position sur l’immigration et la question des banlieues en France a suscité des réactions extrêmement virulentes lorsqu’il a été ministre de l’Intérieur et président de la République.

Il convient tout de même de préciser que Camille Pascal n’est pas l’auteur du discours incendiaire de Sarkozy de 2007 prononcé à Dakar et qui avait suscité un tollé général en Afrique.

Pour lire la nomination de Camille Pascal dans le Journal Officiel, cliquez ici : Journal Officiel