Mandla Maseko, le premier homme noire qui devait aller dans l’espace, est mort

0
228

Le Sud-africain Mandla Maseko, le premier homme noir qui devait aller dans l’espace, est mort ce mardi dans un accident de route à Pretoria

Mandla Maseko passe de vie à trépas. L’Afrique du Sud a appris, avec tristesse, ce mardi le décès de Mandla Maseko, plutôt connu sous son pseudo « Spaceboy » ou encore « Afronaut ». L’homme qui devait être le premier noir à aller dans l’espace est mort ce 9 juillet dans un accident alors qu’il se trouvait à bord d’une bicyclette.

La mort du jeune homme âgé de 30 ans a été annoncée par la famille dans un communiqué. « Maseko, (communément appelé Spaceboy et Afronaut) qui avait battu 1 million de candidats (lors d’un concours, ndlr) pour faire partie des 23 sélectionnés qui avaient gagné un voyage dans l’espace financé par l’Académie Axe Apollo Space en 2014, est mort », indique le communiqué.

A l’annonce de sa mort, les hommages ont été légion, notamment sur les réseaux sociaux. « Reposes en paix, Mandla. Un ami de lycée. Tu es parti très jeune mec, ici sur terre, tu as laissé un impact », écrit Phummy Shalvah. « Un signe que nos rêves tiennent toujours même s’ils semblent irréalisables. Désormais, tu as atterri à la Planète Paradis, ta destination finale », twitte Thula Thula.

« Il était plus qu’une figure »

Ses amis sont sous le choc. « Il était plus qu’une figure. Nous tremblons en ce moment. Nous sommes bouleversés car nous venons d’apprendre la nouvelle de sa mort. C’est toujours très dur, douloureux et tragique », a réagi Sthembile Shabangu, son manager. « Il mettait toujours les intérêts des gens avant les siens. Il fut une personne ambitieuse avec de grandes ambitions », ajoute-t-il.

Dans la presse, on nous apprend que Mandla Maseko, natif de Soshanguve, a été pilot privé avant de devenir plus tard caporal dans l’armée sud-africaine. La presse nous apprend aussi qu’en 2016, le jeune homme avait été honoré par le Département d’Education de Gauteng  et le nom du département de Sciences de l’école Curtis a été baptisé en son nom.