Maroc : le Roi Mohamed VI offre une base militaire aux Etats-Unis

0
744

Le Roi du Maroc, Mohamed VI, va offrir une base militaire aux Etats-Unis. Cette base, selon le média espagnol El Espanol qui a fait la révélation, se trouvera dans la localité d’Alcazarseguir

Le Roi Mohamed VI cherche-t-il à courtiser Donald Trump? Difficile de répondre à cette question à l’heure actuelle. Mais, en tout cas, une chose est sûre : ce nouveau geste de l’Etat marocain à l’endroit des troupes américaines ne passera pas inaperçue à la Maison Blanche.

En effet, le média espagnol, ElEspanol.com, vient de révéler ce dimanche 5 juillet que le Maroc a décidé d’offrir une base militaire aux Etats-Unis. Selon le média espagnol, cette base se trouvera dans l’enclave navale d’Alcazarseguir. Toujours selon la même source, cette base devra remplacer celle de Rota jadis utilisée par les troupes américaines suite à un accord signé entre l’Espagne et les Etats-Unis en 1988.

“La base est équipée d’un radar”

La signature de cet accord arrive à échéance en 2021. Mais, son renouvellement, qui devra impérativement passer par le Congrès des Députés, risque d’achopper sur une opposition frontale de groupes parlementaires qui ne digèrent pas la présence militaire américaine sur le sol espagnol, un pays souverain. Profitant de cette situation, Rabat passe à l’attaque et court-circuite Madrid.

Le média espagnol précise que la base militaire d’Alcazarseguir fut érigée en 2008 et fut offerte aux Américains dès cette date. Cependant, ces derniers l’avait rejetée jugeant que la base n’était pas faite pour des opérations de grande envergure incluant des navires et des porte-avions.

Depuis, le gouvernement marocain a amélioré la base qui désormais est équipée de sous-marins. “En plus, sa taille sera agrandie quatre fois plus que sa taille actuelle”, rapporte El Espanol. Le média ajoute que les Américains l’ont d’ailleurs revisitée et l’ont équipée d’un premier radar pouvant détecter tout type de cibles maritimes depuis l’espace.