Masques français détournés par les USA en Chine : le président du Grand Est parle de Fake News

0
434

Le président de la région Grand Est a démenti les rumeurs selon lesquelles sa région a été victime d’une arnaque de la part des Etats-Unis qui auraient racheté à un prix plus cher sa commande de masques sur le tarmac d’un aéroport chinois. Il parle de Fake News

Une Fake News qui n’aura tenu que quelques heures. Ce jeudi, Lecourrier-du-soir.com parlait de Fake News dans un édito consacré à une rumeur qui s’est répandue à une vitesse éclair ces dernières heures et selon laquelle les Etats-Unis avaient racheté des masques destinés à la France sur un tarmac d’un aéroport chinois.

Parmi les personnalités citées dans la presse qui auraient révélé cette information, figurait Jean Rottner, président de la région du Grand Est. D’ailleurs, dans la presse des propos avaient été attribués à ce dernier dans lesquels il aurait affirmé que les américains « sortent le cash et payent trois ou quatre fois plus de commandes ». C’est totalement faux.

« Le Grand Est n’a pas été victime de cette pratique »                         

Il n’a fallu pourtant que quelques heures pour que l’information dont Lecourrier-du-soir.com avait souligné le manque de fiabilité soit démentie par le président lui-même, comme le rapporte le quotidien régional L’Est Eclair. « J’ai simplement dit que c’était la pratique qui se développait mais nos masques sont bien arrivés », a fait savoir Jean Rottner qualifiant de fausse information la rumeur qui circule sur la toile. Le président ajoute que le Grand Est « n’a pas été victime » de cette pratique.

Reste à savoir si les autres présidents qui avaient fait courir cette rumeur finiront à leur tour par démentir. La rédaction du Courrier-du-soir, jusqu’à preuve du contraire, estime que c’est une manœuvre purement politicienne pour masquer le vrai problème qui est le manque d’argent auquel sont confrontés certaines régions de France pour s’approvisionner en masques sur le marché chinois.

La pratique, dénoncée par Renaud Muselier, président de la région Province-Alpes Côte d’Azur sur le plateau Russia Today, doit être corroborée par une série d’éléments probants et convaincants qui jusqu’ici non pas été apportés. Rappelons que les Etats-Unis ont aussi formellement démenti cette information ce jeudi.