Mauvaise nouvelle pour la France : le Covid repart à la hausse : plus de 25 000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures

La hausse des cas Covid se confirme en France. Ces dernières heures, plus de 25 000 nouveaux cas ont été détectés dans ce pays par les autorités sanitaires, ce qui fait craindre les risques d’une nouvelle vague de la pandémie 

Une très mauvaise nouvelle qui intervient au mauvais moment. Alors que les Français, dans leur grande majorité, commencent à remplir les terrasses des bars pour profiter du beau temps et au moment où le tourisme retombe sur ses pattes après des périodes de vaches maigres, le Covid refait surface.

C’est du moins ce que nous apprend la presse ces dernières heures. En effet, d’après plusieurs sources dont Ouest-France qui a fait état ce 03 juin de 25 130 nouveaux cas détectés en seulement 24 heures, le retour de l’épidémie est bien là. Le média dit tenir ce chiffre de Santé Publique France.

L’information a été confirmée par le média Capital.fr. “Depuis quelques jours, le nombre de cas positifs à la Covid-19 recensés quotidiennement par Santé publique France repart à la hausse. Jeudi 2 juin, l’agence a comptabilisé 25.365 contaminations en 24 heures. Soit 19,5 % de plus que la semaine dernière”, note la source.

La nouvelle est d’autant plus embarrassante que l’arrivée d’une nouvelle vague n’est plus exclue par les scientifiques. En tout cas, interrogé par France Info, l’épidémiologiste Antoine Flahault tire la sonnette d’alarme. “Il semble que l’on reparte sur une nouvelle vague”, prévient-il.

Sur Twitter, il appelle les Français à se faire vacciner pour ne pas souffrir de formes graves de Covid.

Il convient de souligner que la France n’est pas le seul pays où une hausse des cas est constatée. Au Portugal aussi, une éventuelle sixième vague commence à plonger le gouvernement dans la tourmente. En effet, dans ce pays, la sixième vague représente 21% des cas de Covid, comme nous l’a fait savoir le média portugais The Portugal News.

D’après les données fournies par ce média, le pays est carrément entré dans une sixième vague avec plus de 988 000 cas enregistrés entre avril et mai. Pour être précis, le Portugal a enregistré 288 059 cas en avril et 700 248 en mai. Expliquant les raisons de cette hausse de cas, le média portugais parle de la fin des mesures restrictives, notamment la levée du port de masque.

Aux Etats-Unis, pays où le port du masque n’était plus obligatoire dans plusieurs villes, on constate le même phénomène. En effet, d’après plusieurs sources, le masque commence à faire son retour dans plusieurs Etats en raison de la hausse des cas notés ces derniers jours.