Mauvaise nouvelle pour Macron : l’application StopCovid a coûté aux Français 6,5 millions d’euros en 5 mois

Un rapport d’information obtenu par Lecourrier-du-soir.com et rendu public ce 3 décembre a révélé le coût colossal de l’application StopCovid. Elle a coûté 6,5 millions d’euros à la France

Dans la gestion de la pandémie à Coronavirus, les coups s’enchaînent jour après jour pour le gouvernement. En effet, moins de 24 heures après la révélation du journal La Tribune qui accuse l’Etat d’avoir menti sur les chiffres de téléchargements de l’application TousAntiCovid en les gonflant, c’est une nouvelle révélation qui risque de semer une grosse polémique en pleine crise sociale.

Il s’agit cette fois-ci de l’application StopCovid, la première application créée par l’Etat au début de la crise sanitaire pour juguler la progression du virus en France. Son échec cuisant avait valu au gouvernement des critiques acerbes aussi bien chez les opposants politiques que chez les experts sanitaires.

“6,5 millions d’euros en 5 mois”

Sauf que jusqu’ici, on ignorait son coût global, même si en juin dernier, il a été révélé que son coût mensuel tourne entre 200 000 et 300 000 euros. En juillet, LCI précise le montant mensuel de l’application : 100 000 euros, une somme faramineuse pour une application qui n’aura servi finalement à pas grand-chose. Ce 3 décembre, le mystère est enfin levé sur le coût global de l’appli qui a été rejetée par l’Union Européenne dans son projet d’harmoniser les applications anti-Covid sur l’ensemble du continent pour mieux lutter contre la pandémie.

En effet, ce jeudi, un rapport de la commission d’information sur l’impact, la gestion et les conséquences de la COVID-19 a dévoilé le montant total : 6,5 millions d’euros. “Le coût total estimé de StopCovid, sur ses cinq mois d’existence (du 3 juin au 22 octobre 2020), est donc de 6,5 millions d’euros TTC”, précise le rapport avant de souligner les performances pitoyables d’une application qui n’a été installée que 2,5 millions de fois et qui a été désinstallée 1 million de fois.

Pour lire le rapport dans sa version originale, cliquez : Rapport Covid-19