Coup dur pour Macron : StopCovid qui a coûté plus de 200 000 euros n’a signalé que 72 contacts à risque en 2 mois

0
215

Deux mois après sa mise en service, l’application StopCovid connaît un échec sans appel : plus de 200 000 euros d’entretien par mois, seuls 3% de téléchargement et uniquement 72 contacts à risque notifiés en 2 mois

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour l’application StopCovid pour laquelle l’Etat français a dépensé des centaines de milliers d’euros. En effet, deux semaines après avoir été rejetée par l’Union Européenne dans son projet de permettre aux applications nationales européennes d’échanger et de partager des données, c’est une autre mauvaise nouvelle qui s’abat sur le gouvernement.

L’information, relayée par plusieurs médias dont Le Figaro, émane de l’Agence France Presse (AFP) qui a révélé ce mercredi que l’application, pourtant tant louée par les autorités politiques dans la lutte contre la propagation du Coronavirus en France, n’a permis de notifier que 72 contacts à risque.

“Le poste de Cédric O de plus en plus menacé”

L’Agence France Presse cite la Direction Générale de la Santé (GDS) qui a fait savoir que l’application ” a été téléchargée près de 2,3 millions de fois sur les plateformes Android et Apple depuis sa mise en service le 2 juin. A ce jour, 1169 QR codes ont été utilisés et 72 contacts à risque notifiés”. Le fiasco est donc total.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que l’application fait parler d’elle. En effet, fin juillet dernier, le média LCI avait révélé qu’elle n’avait été téléchargée que par 2,5 millions de Français, soit seulement 3% de la population alors que le coût de sa maintenance et son hébergement varie entre 200 000 et 300 000 euros par mois, selon des informations fournies par L’Obs en juin dernier.

Ce nouveau fiasco, révélé par la presse, risque de coûter très cher à Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique qui a récemment été reconduit à son poste début août.