Covid ou Dictature Sanitaire? : à Abou Dhabi, les non vaccinés interdits de restos, bars, parcs et places publiques

A compter du 20 août prochain, les personnes non vaccinées et vivant à Abou Dhabi seront interdites de se rendre dans les lieux publics 

Dans la guerre contre le Covid-19, chaque Etat y va de ses astuces. Si certains recourent à la loterie pour encourager les rétifs au vaccin à se faire vacciner, d’autres préfèrent imposer des mesures totalitaires pour y arriver. C’est notamment le cas d’Abou Dhabi, capitale des Emirats Arabes Unis.

En effet, les Emirats Arabes Unis ont décidé de pratiquer la politique de la carotte et du bâton en assumant totalement toutes les conséquences qui en découleraient. Ainsi, dans ce pays du Golfe, les citoyens sont appelés à se faire vacciner complètement afin de pouvoir se rendre dans des lieux publics.

C’est du moins l’information relayée par plusieurs médias dont TimeOutAbuDhabi. D’après cette source, à partir du 20 août prochain, seules les personnes vaccinées seront autorisées à se rendre dans un restaurant, un musée, un parcs, au centre culturel, au bar ou encore dans une salle de sport.

Lecourrier-du-soir.com a pu vérifier l’authenticité de l’information auprès du gouvernement. Ainsi, dans un twitte posté ce 28 juin sur le compte officiel de l’Etat, on pouvait lire : “le comité d’Abu Dhabi en charge des urgences et des crises a approuvé l’idée de n’admettre la présence dans les lieux publics que des personnes vaccinées, et ce après avoir vacciné 93% de groupes cible au niveau des Emirats afin de préserver la santé publique”.