Normalisation des relations avec Israël : Netanyahou avait secrètement visité les Emirats Arabes en 2018

0
126
Prime Minister Benjamin Netanyahu

Benjamin Netanyahou, premier ministre d’Israël, s’est secrètement rendu aux Emirats Arabes Unis en 2018, révèle le média israélien YnetNews. Cette révélation intervient au moment où les deux pays entament une phase de normalisation diplomatique, un fait inédit au Moyen-Orient

Si vous pensez que la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et les Emirats Arabes Unis a été spontanée, vous vous trompez. Elle a été minutieusement concoctée en coulisse pendant au moins deux ans, comme l’a révélé le média israélien YnetNews ce mardi 1er septembre.

En effet, d’après YnetNews, le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou et le chef du Mossad, Yossi Cohen, avaient effectué une visite secrète aux Emirats Arabes Unis en 2018. Lors de ce voyage, les deux autorités israéliens ont pu rencontrer le prince Cheikh Mohamed Ben Zayed.

“Netanyahou maintient le flou sur cette révélation”

Les dessous de cette rencontre n’ont pas été rendus publics par le média mais des sources proches ont révélé que les échanges ont été fructueux et que les deux pays ont depuis gardé le contact. En Israël, le premier ministre israélien n’a pas voulu se prononcer sur cette rencontre, mais a assuré la presse qu’il s’est déjà entretenu avec des dirigeants du monde arabe.

Rappelons qu’une normalisation des relations diplomatiques entre Israël et les Emirats Arabes Unis a été annoncée ce 13 août. Entre-temps, le processus de normalisation s’accélère à grands pas. En effet, tout juste après l’annonce de cet événement historique, une délégation dirigée par le Mossad s’est rendue aux Emirats pour finaliser l’accord.

Et ce n’est pas tout. La semaine dernière, le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompe, a pris son bâton de pèlerin pour concrétiser cette normalisation dans tout le Moyen-Orient, même si ses efforts semblent n’avoir pas payé car le Bahreïn maintient toujours sa décision sur la nécessité d’une solution à deux Etats dans le conflit israélo-palestinien.