Normalisation : l’Arabie Saoudite autorise les avions israéliens à survoler son espace aérien

0
432

L’Arabie Saoudite a officiellement autorisé que des avions israéliens survolent son espace aérien pour se rendre aux Emirats Arabes Unis, une décision inédite qui entre en vigueur quelques jours seulement après l’annonce de la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et les Emirats Arabes Unis 

L’Arabie Saoudite n’a pas encore annoncé la normalisation de ses relations diplomatiques avec Israël. Cependant, la nouvelle ne devrait pas surprendre car, ces derniers mois, les relations ont été plus que bonnes entre Riyad et Tel Aviv, comme l’ont révélé plusieurs sources.

Et la récente normalisation des relations diplomatiques entre Israël et les Emirats Arabes Unis pourraient être le déclic. En effet, les autorités saoudiennes viennent d’annoncer ce 2 septembre qu’ils autorisent désormais que les avions israéliens puissent survoler leur espace aérien.

“Une normalisation ne devrait pas surprendre”

La décision a été annoncée sur Twitter par Faysal Ben Farkhane, ministre saoudien des Affaires étrangères. Dans le twitte en question, on pouvait lire : “la position ferme du royaume sur la cause palestinienne ne changera pas avec l’autorisation de survoler de son espace aérien par des vols en provenance et à direction des Emirats Arabes Unis.”

Le ministre saoudien des Affaires étrangères fait ainsi allusion aux premiers vols qui vont relier Israël et les Emirats Arabes Unis, marquant ainsi le début d’une normalisation historique qui semblait jusqu’ici impossible. D’ailleurs, d’après le média israélien, Jerusalem Post, les compagnies aériennes des Emirats Arabes Unis ont déjà commencé à vendre des billets aux citoyens israéliens désirant visiter le Golfe.

Rappelons que depuis cette normalisation survenue le 13 août, l’administration Trump veut passer à la vitesse supérieure dans sa volonté de généraliser la normalisation dans tout le Moyen-Orient. Ainsi, après la récente visite de Mike Pompeo à Bahreïn, ce fut autour de Jared Kushner, émissaire américain au Moyen-Orient, de rencontrer Mohamed Ben Salman, prince saoudien ces dernières heures. Une normalisation des relations diplomatiques entre Riyad et Tel Aviv n’est pas encore confirmée. Mais, il est clair que les pourparlers allant dans ce sens s’accélèrent très vite.