Nouvelle-Zélande : les habitants sont avertis : pas de liberté si 90% de la population n’est pas vaccinée pleinement

Le gouvernement néo-zélandais, par la voie de sa première ministre, Jacinda Ardem, a annoncé ces dernières heures que les restrictions sanitaires ne seront levées que lorsque 90% de la population est pleinement vaccinée 

Les habitants de la Nouvelle-Zélande sont prévenus : pour que les restrictions soient levées, il faudra que 90% de la population soit entièrement vaccinée. Tel est désormais l’objectif du gouvernement pour mettre fin à une crise sanitaire qui a plongé le pays dans une grave crise économique.

C’est ce que notre média a appris de l’agence de presse Associated Press ce 22 octobre. En effet, à en croire cette source, l’annonce a été faite par la première ministre de ce pays, Jacinda Ardem. Face à la presse, elle a fait savoir que les citoyens ne retrouveront leur liberté que lorsque 90% de la population (âgée de 12 ans et plus) sera vacciné.

Toujours selon la même source, parmi les grandes villes ciblées, figure Auckland. Toutefois, ajoute The Associated Press, les gens seront toujours obligés de se munir de leur passeport sanitaire pour avoir accès aux bars, restaurants et salles de sport. La même information a été confirmée par le média néo-zélandais, NewsTalkZb.co.nz.

“La Nouvelle-Zélande ne tournera à plein régime que lorsque les Dictrict Health Board (les conseils scientifiques locaux) enregistreront 90% de personnes éligibles vaccinées. Lorsque ils atteindront leur objectif, la mesure entrera en vigueur. (Par contre), les certificats sanitaires resteront obligatoires”, renseigne la source.

“La vaccination est une protection”

A en croire le média néo-zélandais, le gouvernement a décidé de débloquer une enveloppe de 940 millions de dollars afin de soutenir les entreprises affectées par les restrictions sanitaires. Face à la presse, Jacinda Ardem a tenté de rassurer les habitants d’Auckland qu’ils pourront célébrer Noël avec leurs familles.

Face aux journalistes, elle a, une nouvelle fois, fait l’éloge du vaccin. “La vaccination est une protection. Elle nous aide à rester en sécurité. Si vous aimez l’été, allez vous faire vacciner, si vous aimez vous faire coiffer les cheveux, allez vous faire vacciner, si vous voulez faire du sport, allez vous faire vacciner. Si vous n’êtes pas vacciné, il y aura des activités quotidiennes que vous ne pourrez pas faire”, souligne-t-elle.