Panique en Côte d’Ivoire : 2 mois après la mort de l’ex Premier ministre, son remplaçant est hospitalisé à Paris

Le nouveau Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, est hospitalisé à Paris depuis lundi par vol spécial

La malédiction s’est-elle abattue sur le poste de Premier ministre en Côte d’Ivoire? Cette question, aussi absurde soit-elle, a toute sa pertinence un mois et demi après le décès de l’ex Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko survenu le 10 mars dernier en Allemagne. Bakayoko lui-même était en replacement de Gon Coulibaly, ex Premier ministre de la Côte d’Ivoire décédé, lui-aussi, le 8 juillet 2020.

A peine nommé Premier ministre du pays le 26 mars dernier, Patrick Achi fait désormais la une des médias ivoiriens et internationaux après l’annonce de son hospitalisation en France. C’est en tout cas ce qu’a révélé ce 13 mai plusieurs sources dont le journal Le Monde qui nous apprend que le nouveau Premier ministre ivoirien est hospitalisé en France depuis trois jours pour soins médicaux. La source ajoute qu’il a été transféré dans un hôpital à la suite de saignements intestinaux.

Lecourrier-du-soir.com.com, dans son travail d’investigation, a pu vérifier l’information auprès d’autres sources. Ainsi, d’après l’agence de presse Reuters, Patrick Achi a été admis dans un hôpital parisien. L’agence de presse britannique ajoute que le Premier ministre ivoirien souffre de “fatigue extrême” depuis sa nomination en mars dernier.

En tout cas, on ne devrait pas trop se soucier de son état de santé. Car, ce 13 mai, un message a été publié depuis son compte Twitter officiel souhaitant une joyeuse fête de l’Ascension à tous les catholiques. Mais, la question à se poser est celle de savoir si c’est lui qui gère ce compte ou si le compte est directement géré par la présidence ivoirienne.

Entre-temps, les ivoiriens font part de leur grosse inquiétude après avoir perdu deux Premiers ministres en l’espace de deux ans. Affaire à suivre!