Pass Sanitaire obligatoire dans les hôpitaux : Macron est prévenu : cela va coûter 60 millions d’euros par mois

L’obligatoire de détenir un Pass Sanitaire pour se rendre dans un hôpital ou dans un Ehpad va coûter à l’Etat français 60 millions d’euros par, d’après une estimation de la Fédération Hospitalière de France citée par France Info

Ces dernières heures ont été très mouvementées en France où les représentants du peuple ont dû faire face à une impressionnante pression populaire au moment de valider le projet de loi sanitaire. Le projet a finalement été adopté mais le gouvernement prend un risque énorme car les conséquences risquent d’être désastreuses.

En tout cas, pour ce qui est du Pass Sanitaire rendu obligatoire dans les hôpitaux et les Ehpad, le gouvernement est prévenu. La facture risque d’être très salée. En effet, d’après une information de France Info, l’application d’une telle mesure va coûter à l’Etat 60 millions d’euros par mois. Le média cite une estimation de la Fédération Hospitalière de France.

France Info dira : “cette mesure aura un coût puisqu’elle implique le recours à du personnel de sécurité chargé de contrôler le pass sanitaire. Selon la Fédération hospitalière de France (FHF) qui regroupe plus de 1 000 hôpitaux et environ 3 800 établissements médico-sociaux, cette mesure coûtera 60 millions d’euros par mois aux hôpitaux.”

Et d’ajouter : “cette évaluation a été présentée au ministère de la Santé, mardi 20 juillet, lors d’une réunion avec les représentants du secteur hospitalier. Pour les 3 800 Ehpad, ‘l’organisation est déjà en place’. ‘Vous êtes obligés de passer à l’accueil pour rendre visite à un proche depuis le début de l’épidémie'”.

Il convient de rappeler que le Pass Sanitaire sera bientôt obligatoire pour se rendre dans les hôpitaux et dans les Ehpad, sauf pour les urgences.