Poutine répond aux Occidentaux : “la hausse du gaz n’est pas de ma faute, c’est le résultat de vos erreurs de calcul”

Vladimir Poutine, lors d’une conférence de presse depuis Moscou, demande aux Occidentaux d’arrêter de rejeter la faute sur lui pour la hausse des prix du gaz 

Face à la forte hausse des prix du gaz en Occident, Vladimir Poutine, président de la Russie, brise le silence. Lors d’un point de presse relayé par le média russe Tass, l’homme fort du Kremlin estime que les Occidentaux sont, eux-mêmes, responsables de cette situation.

Parlant de cette crise énergétique qui frappe l’Europe, il dira : “là-bas, les prix augmentent. Mais, ce n’est pas notre faute. C’est le résultat de leurs erreurs de calcul. Ils ne devraient pas nous faire porter le chapeau”. Le président russe a également fait allusion à la hausse du gaz et du pétrole aux Etats-Unis.

“Ils ont annoncé qu’ils arrêteront l’importation de gaz russe vers le marché américain, et les prix ont grimpé. L’inflation connaît une hausse sans précédent, peut-être un record historique. Ils sont en train de rejeter la faute (sur nous, ndlr) pour les erreurs qu’ils ont commises”.

“Nous n’avons absolument rien à voir avec cela”

Pour le président russe, les Occidentaux tentent de tromper leurs peuples. “Nous n’avons absolument rien à voir avec cela. (…) Ils ne font que se cacher derrière leurs décisions afin de tromper, une fois de plus, leur propre population”, martèle Vladimir Poutine.

Face à la presse, le président russe s’est moqué de la décision américaine de se rapprocher de régimes politiques jadis considérés comme illégitimes au nom du pétrole. “Ils sont prêts faire la paix avec l’Iran et avec le Venezuela, signer tous les documents immédiatement”, ironise-t-il.

Pour rappel, une série de mesures ont été prise par l’Union Européenne et les Etats-Unis depuis l’opération militaire russe menée par Moscou le 24 février dernier dans le Donbass, territoire ukrainien. Une opération militaire que l’Occident n’a pas hésité à qualifier d’ “invasion”

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé en Médias Internationaux à Paris, en Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et en Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Il est aussi auteur du livre : "Covid-19 ; le monde d'après sera une dictature". Contact : cheikhdieng05@gmail.com