Rapport exclusif de la Cour des Comptes : voici ce qu’a coûté Macron à la France entre 2017 et 2018

0
235

Un rapport détaillé de la Cour des Comptes, publié ce 12 juillet 2019, nous explique les différentes dépenses effectuées par l’Elysée sous Macron entre 2017 et 2018

L’Elysée coûte-t-elle cher aux Français ? A en croire un rapport de la Cour des Comptes, difficile de dire le contraire. En effet, dans un rapport publié par l’institution et intitulé : « les comptes et la gestion des services de la présidence de la république, exercice 2018 », les dépenses de l’Elysée, entre 2017 et 2019, ont été passées au peigne fin.

En effet, analysant le compte de résultat, la Cour des comptes souligne une hausse des charges (108,88 millions d’euros) et des produits (105,07 euros) par rapport à 2017, passant ainsi de 2,9% à 6,6%. La cour évoque des charges liées aux « achats de marchandises, les prestations informatiques, les frais d’étude et de recherche, les transports et les déplacements, missions et réceptions, les redevances, brevets et licences et les charges du personnel ».

« Les dépenses du service automobile ont augmenté de 27% en 2018 »

Dans son rapport, l’institution note également une hausse de la masse salariale de 4,2% (de 67,9 millions d’euros en 2017 à 70,7 millions d’euros en 2018). Les dépenses de fonctionnement courant de l’Elysée ont aussi connu une hausse passant de 15,2 millions d’euros en 2017 à 16,7 millions d’euros en 2018. « Cette hausse résulte principalement d’un rythme d’activité plus soutenu pour les services en 2018 », précise le rapport.

Sous Macron, on note des dépenses très importantes liées au déplacement du chef de l’Etat. Ainsi, les dépenses du service automobile a connu une hausse de 27% en 2018 comparées à 2017, soit 89 669 euros de plus et s’établissant à 416 833 euros, note la Cour des comptes. « La hausse s’explique encore par une forte activité présidentielle ainsi qu’un surcroît du coût d’entretien de blindage (19 500 euros », note la Cour. Le rapport souligne qu’entre 2017 et 2018, le nombre total de véhicules disponibles est passé de 157 à 175.

« 20 millions d’euros »

Qu’en est-il des déplacements présidentiels ? En 2018, 135 déplacements ont été effectués par le président de la république contre 198 en 2017. Sur le territoire national, Emmanuel Macron s’est déplacé 89 fois (dont 33 à Paris et en Ile-de-France) ; 46 fois à l’étranger (dont 28 en Europe).

Là aussi, la facture est assez salée, selon le rapport. « Si le nombre de déplacements imputés en 2018 a diminué par rapport à l’année précédente, les dépenses correspondantes sont en augmentation de 13% et s’établissent à hauteur de 20 millions d’euros (19,84 millions net) contre 17,68 millions en 2017 », renseigne le rapport.

« Un couple présidentiel coûteux ? »

Concernant les déplacements effectués en avion, là aussi, le coût a augmenté en 2018 par rapport à 2017. « S’agissant des 77 déplacements par lesquels la voie aérienne a été retenue, le coût du transport s’élève à 10,4 millions d’euros contre 9 millions d’euros en 2017. Cette hausse résulte des trajets outre-mer réalisés en 2018 qui étaient très peu nombreux en 2017 », indique le rapport.

Le couple présidentiel coûte-t-il cher à la France ? En tout cas, selon la Cour des comptes, le séjour du couple à La Mongie en décembre 2017 est évalué à 21 784 euros. Les deux voyages de Macron effectués à Brégançon en mai et août 2018 sont estimés à 72 043 euros et le déplacement à Honfleur en novembre 2018 a représenté une dépense de 13 518 euros. Le rapport souligne toutefois que le couple présidentiel a remboursé 5 403 euros liés à des déplacements privés.

Pour lire le rapport dans son intégralité, cliquez ici : Cour des Comptes