Reconfinement en France : le destin de Paris semble scellé : la capitale n’échappera pas au couvre-feu

0
802

Une dizaine de ministres s’est réunie à Matignon ce lundi en attendant le conseil des ministres qui sera présidé par Emmanuel Macron ce mardi 13 octobre à l’Elysée. Lors du sommet de Matignon, l’hypothèse de décréter un couvre-feu à Paris et en Ile-de-France a été sérieusement étudiée par le gouvernement et ce serait un miracle que la capitale française y échappe 

Le scénario d’un reconfinement local n’a jamais été aussi proche de la réalité, trois jours seulement après la révélation faite par Lecourrier-du-soir.com d’une note confidentielle transmise à l’Elysée pour juguler la propagation du virus qui a déjà fait plus de 30 000 morts sur le sol français, dont 96 ces dernières 24 heures.

Ce lundi soir, après la sortie de Jean Castex évoquant la possibilité d’un reconfinement local dans plusieurs endroits du pays, l’Elysée a mis en place une cellule de crise pour aborder la question de la mise en application des mesures qui seront prises juste après la déclaration publique de Macron prévue ce mercredi à 20 heures.

Ainsi, d’après Le Figaro, Jean Castex s’est réuni avec plusieurs ministres du gouvernement ce lundi soir. D’après la même source, le premier ministre s’est entretenu avec les principaux ministres concernés. Une dizaine de ministres a pris part à cette rencontre. Parmi eux, Olivier Véran, Jean-Michel Blanquer, Gérald Darmanin…

“Le couvre-feu pourrait être décrété à Paris et en Ile-de-France”

L’Exécutif n’exclut plus rien. En effet, dans sa lutte contre la propagation du virus sur le territoire national, le gouvernement adopte la politique de la main dure et cible principalement la capitale française qui connaît une situation exceptionnelle. Ainsi, pour ce qui concerne Paris et l’Ile-de-France, un couvre-feu est sérieusement à l’étude, comme le révèle Le Point.

“Selon plusieurs sources au sommet de l’État, l’hypothèse d’un couvre-feu nocturne dans les zones le plus à risque, en particulier Paris et l’Île-de-France, est à l’étude avec différents scénarios de mise en application : à partir de 20 heures, 22 heures ou 23 heures, comme à Berlin ou Francfort, en Allemagne, depuis ce week-end”, révèle Le Point.

“Le reconfinement semble inévitable”

Et d’ajouter : “cette option, certes radicale, permettrait de contourner la grande difficulté à laquelle se heurte le gouvernement face à ce que Jean Castex a clairement qualifié de “deuxième vague” : l’impossibilité de légiférer sur les réunions dans le cercle privé, sources de contamination”.

Le Point a aussi révélé que ce lundi 12 octobre, les directeurs de cabinet des ministres concernés se sont retrouvés à l’Elysée autour d’Alexis Kohler, secrétaire général du Palais. A quelques heures du discours de Macron, tout est fin prêt. Le reconfinement local est désormais inévitable.