Record historique : l’Américain Colin O’Brady, premier homme à traverser l’Antarctique tout seul

0
144

Un américain de 33 ans originaire d’Oregon devient le premier homme à traverser l’Antarctique tout seul sans aucune aide

Un autre américain rentre dans l’histoire. Colin O’Brady a fait parler de lui ce jeudi devenant le premier américain à traverser l’Antarctique tout seul et sans l’aide de personne. Le jeune homme, âgé de 33 ans, a battu le record historique en 54 jours après avoir parcouru près de 1 600 kilomètres.

Une prouesse jamais réalisée qui a fait la une des médias du monde. Interrogé par la presse, il dira : « je ne sais pas, il y avait quelque chose au-dessus de moi. Je me suis senti enfermé pendant les 32 dernières heures. Je n’ai pas écouté de la musique (…). Ce fut profond, merveilleux et ce fut une manière extraordinaire de finir le projet ».

« D’autres ont tenté, mais ils ont échoué »

Dans la presse américaine, des détails ont été fournis sur ce parcours inédit. En effet, d’après le New York Times, Colin O’Brady ne s’est reposé qu’une demie journée, le 29 novembre. Il est important de souligner que Colin n’est pas le premier homme à traverser l’Antarctique. D’autres l’avaient déjà fait dans le passé, mais avaient été aidés à réaliser cet exploit.

En effet, en 2016, un anglais du nom de Henry Worsley avait perdu la vie en tentant de traverser l’Antarctique. Son corps avait été transporté vers son pays d’origine à bord d’un avion. En 2017, un autre anglais du nom de Ben Saunders a dû renoncer à son projet d’atteindre le Pôle Sud. Rappelons que Colin O’Brady avait baptisé sa mission “The Impossible First”.