Révélation de Liberman : le Mossad israélien s’est secrètement rendu au Qatar il y a deux semaines

0
326

Avigdor Liberman a révélé que le patron du Mossad (service de renseignement israélien) s’est rendu au Qatar en début du mois de février sur ordre de Netanyahou pour évoquer le cas de Hamas. Une information top secret dont la révélation risque de mettre l’ex ministre de la Défense dans une situation très compliqué

Le Mossad israélien était en visite au Qatar au début du mois de février. Cette information censée être classée trop secret a été révélée par Avigdor Liberman, ex ministre israélien de la Défense. En effet, selon l’opposant israélien, Yossi Cohen, patron du Mossad et Herzi Halevi, officier général en charge de l’armée israélienne, se sont rendus au Qatar sur ordre de Benjamin Netanyahou afin d’exiger aux dirigeants qataris qu’ils continuent à payer le Hamas.

« Il y a deux semaines, ce fut un mercredi, le patron du Mossad et l’officier général de l’armée israélienne ont visité le Qatar sur ordre de Netanyahou et ils ont supplié les Qataris de continuer d’envoyer de l’argent au Hamas après le 30 mars, alors que les Qataris avaient fait savoir le 30 mars qu’ils arrêteraient de payer le Hamas », a-t-il révélé lors d’une interview accordée à la chaîne Channel 12.

« Ceci est une soumission au terrorisme »

Et d’ajouter : « l’Egypte et le Qatar sont en colère contre le Hamas et ont décidé de couper leurs liens avec cette organisation. Et tout d’un coup, voilà que Netanyahou s’érige en défenseur du Hamas. (…) Ceci est une soumission au terrorisme », a déploré l’ex ministre israélien.

Liberman risque gros car cette information concernant le déplacement des services de renseignement israéliens au Qatar était classé top secret et ne devait en aucun cas être révélée. Il convient toutefois de souligner que la révélation de cette information intervient dans un contexte politique extrêmement tendu en Israël où l’opposition déclare une guerre sans merci à Netanyahou et au moment où le pays se prépare à une troisième élection législative.