Révélation : Macron aurait envisagé de démissionner pour se représenter dans une élection présidentielle anticipée

0
504

Emmanuel Macron aurait envisagé un scénario jusqu’ici inimaginable : démissionner en plein mandat pour provoquer une élection anticipée. Le président aurait la certitude totale d’être réélu, selon une révélation du journal Le Figaro

Démissionner avec l’espoir de se faire réélire en 2022. Cette idée aurait traversé la tête d’Emmanuel Macron, selon Le Figaro qui révèle cette information ce jeudi 11 mai. En effet, selon le média français, le président de la République a lui-même évoqué cette hypothèse lors d’une visioconférence face à des donateurs basés à Londres qui avaient financé sa campagne en 2017.

Lors de cette rencontre, le président de la République, qui s’est exprimé pendant seulement 5 minutes, s’est dit prêt à “prendre ce risque”. Selon un participant de l’Elysée, le locataire de l’Elysée souhaiterait ainsi provoquer une élection anticipée “dans les semaines ou les mois à venir”.

“Je suis sûr de gagner puisqu’il n’y a personne en face”

L’information a été relayée par plusieurs médias anglais ce jeudi. Ainsi, selon The Telegraph.co.uk, le président français aurait déclaré : “je suis sûr de gagner puisqu’il n’y a pas personne en face de moi”. L’Elysée a immédiatement démenti ajoutant toutefois que “par principe, aucune hypothèse n’est écartée”.

Rappelons que la démission de Macron est évoquée au moment où la France traverse une crise politico-sociale sans précédent, marquée par une immense colère des Gilets Jaunes qui n’ont toujours pas dit leur dernier mot, mais aussi par une colère d’une grande partie des Français d’origine immigrée qui dénoncent les violences policières dont ils sont victimes.