Révélations : en seulement deux mois, Macron a déjà débloqué plus de 100 millions d’euros pour armer l’Ukraine

La ministre française des Armées, Florence Parly, a confirmé ce 13 avril que la France a déjà livré plus 100 millions d’euros d’équipements militaires à l’Ukraine afin de faire face à l’invasion russe, survenue ce 24 mars 2022, il y a à peine deux mois

Après le scandale McKinsey qui a failli ébranler le gouvernement peu avant le 1er Tour de la présidentielle, c’est la guerre en Ukraine qui risque de déclencher une vive polémique dans les heures ou jours qui viennent, tant les dépenses militaires accordées à ce conflit ont été faramineuses.

En tout cas, d’après une information révélée par Florence Parly, ministre française des Armées, Paris a livré plus de 100 millions d’euros d’équipements militaires à l’Ukraine. La ministre a dévoilé cette information dans un twitté posté sur son compte officiel ce 13 avril et consulté par Lecourrier-du-soir.com.

“La France est depuis le début aux côtés du peuple ukrainien. Nous avons livré pour plus de 100 millions d’€ d’équipements militaires et œuvré au déblocage de 1,5 milliard d’€ par l’UE pour aider l’Ukraine à se défendre. C’est son droit. C’est sa sécurité. C’est aussi la nôtre”, écrit la ministre.

Florence Parly ajoutera dans un autre twitte : “à la suite des nouvelles demandes ukrainiennes, j’ai annoncé à mon homologue que la France fournira des capacités militaires additionnelles, en complément des 100 millions d’euros de dons de matériels déjà effectués”.

Il convient de souligner l’engagement sans faille de la France (dans cette guerre) pour apporter son aide au peuple ukrainien. D’ailleurs, en dehors des aides militaires et humanitaires, Paris a déployé des gendarmes dont la mission sera d’aider leurs camarades à enquêter sur les crimes de guerre commis par le régime russe à Kiev.

La nouvelle a été annoncée ce 11 avril par Etienne de Poncins, ambassadeur de France en Ukraine. “Fier d’accueillir à #Lviv le détachement des gendarmes techniques et scientifiques venu assister leurs camarades ukrainiens dans les investigations des crimes de guerre commis autour de #Kiev. La France, première à apporter une telle aide. Ils seront à pied d’œuvre dès demain. Solidarité”, s’est-il félicité.

Le montant faramineux accordé à l’Ukraine risque de faire grincer des dents en France où experts sanitaires et soignants n’ont cessé de tirer sur Emmanuel Macron, dénonçant les nombreuses coupes budgétaires qui, selon eux, ont fini par paralyser le système sanitaire français.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé en Médias Internationaux à Paris, en Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et en Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Il est aussi auteur du livre : "Covid-19 ; le monde d'après sera une dictature". Contact : cheikhdieng05@gmail.com