Sarkozy ne connait pas la crise : son cabinet d’avocat a réalisé un bénéfice de 807.420 euros en 2019

0
176

Le cabinet d’avocat Realyze dont Nicolas Sarkozy est associé-fondateur, a réalisé un bénéfice de 807.420 euros en 2019, un record depuis sa création en 1987

“Le malheur des uns fait le bonheur des autres”, dit l’adage. Et c’est bien vrai car en pleine crise sanitaire, au moment où des millions de Français craignent de perdre leur emploi et se retrouver au chômage, une poignée de Français appartenant à la haute bourgeoise mène une vie paradisiaque, loin des ennuis quotidiens.

Parmi eux, figure Nicolas Sarkozy, ex président de la République et avocat. Ce dernier, qui gère un cabinet d’avocat traitant des dossiers extrêmement sensibles, a vu les profits de son cabinet d’avocat augmenter de manière exponentielle à en croire le média français, Capital.fr dans une révélation faite ce 6 novembre.

En effet, d’après Capital.fr, en 2019, le cabinet d’avocat Realyze, dont Sarkozy est associé fondateur, a réalisé un copieux bénéfice de 807.420 euros. Le média parle d’une importante hausse comparée à l’année 2018, date à laquelle les bénéfices du cabinet étaient estimés à 610.312 euros.

“Sarkozy, un politicien businessman”

Expliquant la forte santé financière du cabinet, Capital.fr évoque les réseaux de l’ancien chef d’Etat qui, ces dernières années, a tissé des liens très étroits avec de grands groupes tels que Lagardère, Accor, Bouygues, Bolloré, Servier, BPCE, les villes de Lavallois et Puteaux.

Il convient de rappeler que depuis sa chute en 2012 face à François Hollande, Nicolas Sarkozy s’est reconverti dans le monde des affaires. Ainsi, l’ancien chef d’Etat siège dans le conseil d’administration de grands groupes tels que Accor ou encore Lagardère et entretient des relations très chaleureuses avec la banque Rothschild qui a confié ses intérêts à son cabinet d’avocats.