Scandale au Canada : l’Etat fait saisir 10 millions de dollars collectés par le mouvement anti-vax Freedom Convoy

Sous la pression du gouvernement en place, la plateforme de financement participatif GoFundMe vient de saisir 10 millions de dollars de don destinés à soutenir le mouvement antivax “Freedom Convoy” qui secoue le Canada depuis quelques jours 

Coup dur pour les anti-vax qui manifestent depuis plusieurs jours au Canada contre les mesures prises dans la gestion de la crise sanitaire. En effet, ces dernières heures, Lecourrier-du-soir.com a appris de plusieurs sources fiables que le mouvement qui s’est autobaptisé “Freedom Convoy” (Convoi de la Liberté) a perdu une importante somme d’argent, pourtant légalement collectée à travers le financement participatif.

C’est du moins l’information qui a été révélée ces dernières heures par la chaîne anglaise BBC. A en croire cette source, la plateforme de financement participatif GoFundMe.org a décidé, dans un communiqué, de saisir 10 millions de dollars collectés jusqu’ici par les organisateurs d’un mouvement qui est en train de donner du fil à retordre aux dirigeants politiques canadiens.

“Les manifestations sont devenues une occupation”

Dans son travail d’investigation, Lecourrier-du-soir.com a pu retrouver le communiqué original dans lequel on pouvait lire ceci : “GoFundMe soutient les manifestations pacifiques  et veut croire que telle est l’intention des collecteurs de fonds de “Freedom Convoy” lorsqu’ils ont lancé la collecte”.

Et d’ajouter : “nous avons maintenant des preuves qui nous viennent des forces de l’ordre que les manifestations sont devenues une occupation ayant donné lieu à de la violence et d’autres infractions, comme l’a rapporté la police”. Dans le communiqué, la plateforme, estimant que cette collecte viole sa charte 8 qui interdit l’apologie de la violence et du harcèlement, a tout bonnement décidé de la suspendre.