Scandale : l’Etat va imposer un isolement de 10 jours à toute personne testée positive et ça sent la dictature

Emmanuel Macron ne recule devant rien depuis son allocution de ce lundi 12 juillet. Ainsi, après avoir rendu la vaccination obligatoire aux soignants et dans les lieux accueillant du monde, le président français entend mettre en place des mesures liberticides qui risquent de provoquer une vraie révolte populaire.

En effet, ce mercredi, plusieurs médias, dont Le Monde ont fait une révélation de taille. D’après le média français, l’Etat entend, dans un projet de loi à soumettre prochainement au Conseil d’Etat, imposer un isolement de 10 jours à tout Français testé positif au Covid-19.

“Cette disposition était jusqu’ici réservée aux personnes entrant sur le territoire. Le respect de ce placement à l’isolement pourra être contrôlé par la police et la gendarmerie, la procédure étant placée sous le contrôle du juge des libertés et de la détention”, note Le Monde.

Et d’ajouter : “le projet prévoit le maintien d’une autorisation de sortie entre 10 heures et 12 heures, ainsi que des adaptations possibles concernant ‘la poursuite de la vie familiale’, ‘la condition particulière des mineurs’ ou encore le cas de personnes dont la sécurité serait menacée pendant leur isolement. Le renforcement du triptyque « tester-tracer-isoler », dont ferait partie cette mesure, figure de longue date parmi les recommandations des autorités scientifiques.”

Il convient de rappeler que ce projet de loi extrêmement controversé a déjà prévu une amende de 45 000 et 1 an de prison pour les entreprises et commerces qui ne contrôlent pas le Pass Sanitaire. Et ce n’est pas tout. Pour ce qui concerne les soignants, ils ont jusqu’au 15 septembre prochain pour se faire vacciner, faute de quoi il ne seront plus payés.