Tension à l’Elysée : la Première ministre Elisabeth Borne présente sa démission, Macron refuse catégoriquement

La débâcle des législatives plonge Macron dans une crise sans précédent. En effet, après la victoire de la NUPES et la percée spectaculaire du Rassemblement National qui ont fait perdre à Emmanuel Macron la majorité absolue dont il avait tant besoin pour gouverner, les choses se compliquent en raison surtout du fait que la “tradition républicaine” qui consiste à exiger le départ des ministres ayant été battus doit s’appliquer.

La première victime a été Brigitte Bourguignon, ministre de la Santé, qui a annoncé son départ du gouvernement dans un twitte posté ce 20 juin sur son compte officiel. Et elle n’est pas la seule à partir. Justine Bénin, secrétaire d’Etat à la Mer, battue en Guadeloupe pourrait également faire ses valises.

Mais, la plus grosse crainte d’Emmanuel Macron est que sa Première ministre démissionne. En effet, Elisabeth Borne qui n’a pas été battue aux législatives semble n’avoir plus envie de continuer à Matignon après la victoire de l’opposition. Et pour cause! Elle a remis sa démission à Emmanuel Macron qui a totalement refusé de l’accepter.

C’est en tout cas l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue du journal Le Monde et qui a été confirmée par plusieurs sources dont AFP ces dernières heures.