Terrible nouvelle pour Macron : au Niger, des milliers de manifestants demandent le départ de l’armée française

La stratégie française de redéployer la force française Barkhane au Niger risque de se heurter à une virulente opposition de la population qui, ce 18 septembre, a organisé une forte manifestation exigeant le départ des forces françaises de leur pays

Sale temps pour la France en Afrique.  En effet, après avoir été expulsées du Mali, les forces françaises risquent gros au Niger où la population a manifesté ce dimanche contre leur présence. C’est du moins l’information obtenue ce 18 septembre par notre rédaction de plusieurs sources fiables.

Ainsi, d’après TV5 Monde, une manifestation a eu lieu ce 18 septembre à Niamey, la capitale du pays “pour protester notamment contre la force antijihadiste française Barkhane, tout en encensant la Russie”. “Aux cris de ‘Barkhane dehors’, ‘À bas la France’, ‘Vive Poutine et la Russie’, les manifestants ont sillonné quelques rues de la capitale avant de tenir un meeting devant le siège de l’Assemblée nationale. Certains manifestants arboraient des drapeaux de la Russie et brandissaient des pancartes hostiles à la France et à Barkhane”, nous apprend le média français.

Une très mauvaise nouvelle pour la France de Macron dans sa lutte contre le terrorisme au Sahel.