Covid-19 et vaccination massive : l’Etat français transforme des stades de foot en centres de vaccination

0
355

La France ouvre des vaccinodromes pour accélérer la vaccination de sa population

Dopé par le nombre impressionnant de personnes vaccinées en si peu de temps, l’Etat français veut désormais aller plus vite. Et pour ce faire, il ose accueillir des volontaires dans des espaces géants communément appelés vaccinodromes. L’idée avait provoqué une vive polémique au tout début de la campagne de vaccination. Désormais, elle semble faire son chemin petit à petit.

En effet, d’après LCI, face à la propagation rapide du virus sur l’étendue du territoire français, le gouvernement envisage désormais d’ouvrir des vaccinodromes et de pérenniser leur existence. D’ailleurs, la source ajoute que ces grands espaces commencent à pulluler en France, surtout dans les régions les plus touchées.

“En Île-de-France, plus de 100 centres ont été ouverts ce week-end pour écouler plus de 50.000 doses. Dans le Pas-de-Calais, trois vaccinodromes ont été mis en place à Calais, Boulogne-sur-Mer et Béthune”, note LCI. Et les vaccinodromes pourraient gagner les grandes villes.

Car, ce lundi 8 mars, Lecourrier-du-soir.com a appris que le stade Vélodrome de Marseille va devenir un centre de vaccination comme l’a révélé le média Made In Marseille. “La stade Orange Vélodrome va devenir d’ici quelques jours un grand centre de vaccination. C’était une proposition de l’OM début du janvier, et elle devrait se concrétiser rapidement. Une réunion se tient aujourd’hui entre les élus et l’OM”, précise le média.

Et d’ajouter : “L’idée a déjà été validée par l’Agence régionale de santé (ARS) et la ville de Marseille fin janvier. Selon le Journal du Dimanche, une réunion rassemble ce dimanche les services de santé de la ville de Marseille, l’OM, l’ARS et les marins pompiers pour finaliser le dispositif de mise à disposition du Vélodrome en vaccinodrome”.