Vaccination obligatoire en Espagne : il est interdit aux anti-vaccins Covid d’entrer dans des stades de foot

0
411

Dans la communauté espagnole d’Andalousie, les personnes qui refusent le vaccin ne pourront plus accéder aux stades de foot ou assister à des événements sportifs. La décision a été annoncée samedi 19 décembre par Juanma Moreno, président de la communauté autonome

Depuis le début de la pandémie à Coronavirus, il y a un pays européen qui s’est distingué de ses voisins par une série de mesures radicales qui inquiètent plus d’un. Ce pays n’est autre que l’Espagne où il y a deux semaines, la communauté autonome de Galice a mis en garde ses résidents qu’une amende de 3 000 euros sera infligée à toute personne refusant de se faire vacciner. Il y a deux jours, le média espagnol Voxpopuli nous a appris que le gouvernement espagnol envisage sérieusement de ficher les anti-vaccins. Et ce dimanche, c’est la décision du gouvernement autonome d’Andalousie qui fait polémique.

En effet, Lecourrier-du-soir.com a appris de plusieurs sources espagnoles fiables que le gouvernement andalous rend désormais obligatoire la détention d’un carnet de vaccination anti-Covid pour les habitants de cette communauté autonome espagnole désirant se rendre à des stades de foot ou à des événements sportifs, faute de quoi l’accès à ces lieux leur sera tout simplement interdit.

“Un test PCR négatif ou être vacciné”

D’après plusieurs sources locales dont le média ABC Sevilla, l’annonce de cette décision a été faite par Juanma Moreno, président de la communauté autonome d’Andalousie, lequel ajoute qu’imposer la vaccination anti-Covid pour avoir accès aux grands événements est l’unique moyen d’éviter la contamination. Le président de la communauté autonome d’Andalousie a toutefois rejeté l’hypothèse d’une vaccination obligatoire dans cette région espagnole.

Les propos du président ont été tenus ce samedi 19 décembre lors d’un déplacement dans une station de ski où il s’est entretenu avec les journalistes. Face à la presse, ses propos ont été sans ambages. “Dans des événements attirant du monde, il y aura deux manières d’assister : un test PCR négatif ou être vacciné”, dit-il. Et d’ajouter : “le vaccin donnera l’autorisation de suivre les matches de football (dans les stades), d’assister aux grands événements ou de voyager”.