Vente de masques en France : la grande distribution a amassé 300 millions d’euros depuis le 4 mai

0
408

Depuis le 4 mai en France, la vente de masques a rapporté à la grande distribution 300 millions d’euros de bénéfices, d’après Nielsen, société internationale de mesure et d’analyses de données

La grande distribution est en train de se remplir les poches avec la vente de masques. Et les chiffres réalisés depuis le 4 mai, date à laquelle la vente de masques en grande distribution a été autorisée, sont impressionnants. En effet, entre le 4 mai et le 27 août, les ventes de masques ont été estimées à 300 millions d’euros, tel que le révèle Nielsen France dans un twitte repris par plusieurs médias.

Dans le twitte en question, on pouvait lire : ‘Masques : depuis le 4 mai, ce sont 300 millions d’euros qui ont été dépensées en grandes surfaces par les Français. En attendant une nouvelle accélération des ventes pour la rentrée?”. Le message est suivi du hashtag : “#Masqueobligatoire”.

“Le chiffre pourrait être multiplié par deux dans les jours qui viennent”

Dans un communiqué de Nielsen que Lecourrier-du-soir.com n’a pas pu retrouver mais qui a été cité par Capital, Nielsen révèle que 14 millions d’euros de ventes ont été réalisés lors de la semaine du 17 au 23 août. Un record en seulement 5 jours.

Il convient de rappeler que ce n’est pas la première fois que Nielsen révèle les sommes faramineuses amassées par la grande distribution dans la vente de masques. En effet, fin mai, la société avait révélé que la grande surface avait amassé 94 millions d’euros en seulement 3 semaines. Et le chiffre pourrait être multiplié par deux dans un futur proche suite à la décision des autorités de rendre obligatoire le port de masques dans plusieurs villes de France, y compris à Paris.