Villa à 55 000 euros par semaine : Obama, qui avait appelé à voter Macron, vient cracher sur les Gilets Jaunes

0
372

Barack Obama est-il vraiment en vacances en France ou est-il venu cracher sur les Gilets Jaunes ? Je suis quand même assez surpris que sa visite en France n’ait pas suscité autant de réactions de la part des Gilets Jaunes, ces millions de dignes Français qui se battent depuis plusieurs mois pour une justice sociale en France.

Qu’Obama vienne passer ses vacances en France ne pose aucun problème. La France est, en effet, un très beau pays visité tous les ans par des millions de touristes venus des quatre coins du monde. Mais, que l’ex président américain qui avait ouvertement appelé à voter Macron viennent dilapider des milliers de dollars dans un contexte de fort rejet de son candidat à la présidentielle de 2017 me gêne profondément.

Pour celles et ceux qui n’étaient pas au courant, Barack Obama est en France. L’ex président américain et ami de Macron vient passer ses vacances en compagnie de sa femme et de ses deux filles. Dans la presse, on nous apprend que le premier président de couleur des Etats-Unis est logé dans une villa dans le Gard, un luxe au prix de 55 000 euros la semaine.

« Un espace qui comprend 65 hectares de jardin, 6 tonnes de fruit annuels, une maison de 1200 m2, avec 7 chambres, une grande piscine, des courts de tennis. L’intérieur va retranscrire le style purement provençal, avec des matières achetées exclusivement auprès de l’entreprise de tissus d’ameublement de luxe signés Pierre Frey. En cuisine, deux chefs s’affairent pour préparer les bons plats, accompagnés de deux serveurs », souligne CloseMag.

En pleine crise des Gilets Jaunes, au moment où le peuple français manifeste un ras-le-bol impressionnant et presque inédit, nous avons l’un des pires présidents de l’histoire américaine qui vient se la couler dans cette belle France où les braves citoyens n’arrivent plus à joindre les deux bouts.

Obama n’est peut-être au courant que 5 millions de Français vivent avec moins de 855 euros. Il ne sait peut-être pas que dans cette France qui a fait la Révolution en 1789 pour une meilleure justice sociale, le 1% le plus fortuné possède 17% de l’ensemble du patrimoine des ménages. Il ne sait peut-être pas que dans cette France, les 10% des plus aisés touchent 6,7 fois de plus que les 10% les plus pauvres.

Si Barack Hussein Obama avait un minimum de respect envers les Français, il aurait reporté son voyage ou changé de destination car le contexte actuel ne permet pas à un homme politique qui, de surcroît, avait appelé à voter Macron, de venir cracher sur le peuple. Trop c’est trop !