Yair Netanyahou, fils de Benjamin Netanyahou, veut que les musulmans quittent Israël

0
617
Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu (L) and his son Yair visit, on March 18, 2015, the Wailing Wall in Jerusalem following his party Likud's victory in Israel's general election. Netanyahu swept to a stunning election victory, securing a third straight term for an Israeli leader who has deepened tensions with the Palestinians and infuriated key ally Washington. AFP PHOTO / THOMAS COEX / AFP / THOMAS COEX (Photo credit should read THOMAS COEX/AFP/Getty Images)

Yair Netanyahou, fils de Benjamin Netanyahou, suggère, dans un post publié sur Facebook, que les musulmans doivent quitter Israël

Le fils de Benjamin Netanyahou est-il islamophobe ? Difficile de le confirmer, mais en tout cas tout laisse à le penser. En effet, sur son compte Facebook, le fils de l’actuel premier ministre israélien a publié un message qui a été largement commenté par les médias ce  dimanche.

Dans le message repris par Jerusalem Post, on pouvait lire ceci : « il n’y aura pas de paix ici jusqu’à ce que : 1. Tous les Juifs quittent Israël. 2. Tous les Musulmans quittent Israël. J’espère que ce sera le second cas (le départ des Musulmans, ici) ». Face au tollé suscité par son poste Facebook, il enfonce le clou.

« Pas de musulmans en Islande et au Japon, pas de terrorisme »

« Pourquoi les gens qui ont appelé à évacuer les colons et installer un Etat palestinien où il n’y aura pas de Juifs se sentent-ils indignés (par ce message) ? Savez-vous qu’il n’y a aucun attentat terroriste en Islande et au Japon ? Comme par hasard, il n’y pas de population musulmane là-bas », ajoute-t-il.

Il est important de rappeler que ce n’est pas la première fois Yair Netanyahou fait parler de lui. En septembre 2017, il a été vivement critiqué après avoir publié un dessin jugé antisémite. Il y a une semaine, il a accusé la gauche israélienne de s’être alliée avec les ennemis d’Israël.