Afrique : la multinationale française Total va explorer le pétrole congolais pour les 20 prochaines années

0
145

Total vient de renouveler son contrat pétrolier avec le gouvernement du Congo Brazzaville qui donne à la multinationale française les droits d’explorer le pétrole congolais sur les 20 prochaines années

La multinationale française Total n’est pas prête à quitter l’Afrique en raison des profits colossaux que lui rapporte le pétrole de ce continent. La multinationale est partout présente sur le continent et n’hésite pas à faire du lobbying auprès des gouvernements pour obtenir des avantages fiscaux.

Ainsi, après l’Angola, le Nigeria et l’Afrique du Sud, la multinationale jette son dévolu sur le Congo Brazzaville où elle vient de signer un contrat très juteux. En effet, d’après le média Marketscreen.com, la direction de Total vient de signer un contrat avec le gouvernement congolais de Denis Sassou Nguesso.

“Une nouvelle découverte faite en Afrique du Sud”

Les dessous du contrat n’ont pas été révélés, mais d’après la source, la multinationale française, en vertu dudit contrat, garde le monopole sur l’exploration du pétrole de ce pays africain pour les 20 prochaines années. D’après un haut-responsable de Total, le contrat a été signé à Oyo, ville où habite le président Sassou-Ngesso.

Il convient de souligner que ce contrat est signé moins d’une semaine après la découverte d’un important gisement de pétrole par Total en Afrique du Sud. Dans la presse, on fait savoir que la découverte a été faite dans un lieu de 19 000 Km2. La zone est contrôlée par Total qui détient 45% d’intérêts mais aussi par Qatar Petroleum (25%), par CNR International (20%) et la compagnie pétrolière sud-africaine, South African Consortium, n’en détient que 10% d’intérêts.