Agression de Finkelkraut : Bernard Henri-Lévy dérape et traite les Gilets Jaunes de « nazillons »

0
483

Bernard Henri-Lévy (BHL), philosophe et cinéaste français, a été particulièrement dure envers les Gilets Jaunes après l’agression d’Alain Finkelkraut à Paris ce 16 février lors de l’acte 14

Bernard-Henri Lévy a-t-il dérapé ? Ce samedi, suite à l’agression du philosophe Alain Finkelkraut, les réactions n’ont pas manqué dans la classe politique. Sur twitter, de nombreux hommes politiques et personnalités culturelles ont dénoncé cet acte. Mais, la réaction de BHL a été particulièrement virulente.

Réagissant sur Twitter, l’écrivain français n’a pas hésité à traiter les Gilets Jaunes de « nazillons ». « En France en 2019, des nazillons agressent un écrivain français aux cris de ‘rentre à Tel Aviv’ et de ‘Nous sommes le peuple’. Puisse cette scène hallucinante pulvériser les derniers restes de l’impunité médiatique dont jouissaient les Gilets Jaunes. Soutien total à Finkelkraut », écrit BHL.

« Le silence de Mélenchon ne passe pas »

Bernard Henri-Lévy ne s’arrête pas là. Dans un autre twitte, il s’en est sévèrement pris aux populistes et appelle à sauver la démocratie en Europe. « Comment s’extraire de la litanie des samedis veules ? La réponse s’appelle Europe. Car le plan des populistes a pour théâtre le continent. Et c’est à l’échelle du continent que je porterai donc ce combat pour la démocratie », écrit-il.

Rappelons que l’agression du philosophe Alain Finkelkraut ce 16 février au Boulevard de Montparnasse par des Gilets Jaunes a provoqué de vives réactions en France. Cependant, pour l’heure, le silence de Mélenchon, seule personnalité politique à ne pas encore condamner cet acte, ne passe pas inaperçu. « Il est presque 10h00 et toujours aucune réaction de Mélenchon concernant Finkelkraut. Un silence assourdissant et lourd de conséquences », a réagi un internaute ce dimanche.