Bilderberg 2022 : le PDG de Pfizer et le patron de la CIA participent à la rencontre la plus secrète des élites mondiales

La très secrète rencontre des élites du monde se tient, en ce moment, au Pays de l’Oncle Sam. Après deux ans et demi de pandémie, le groupe Bilderberg a, une nouvelle fois, ouvert ses portes à ses prestigieux participants triés sur le volet. A Washington, les personnalités les plus puissantes de la planète doivent se quitter ce 05 juin, date de clôture d’un évènement qui a commencé ce 02 juin et qui attise la curiosité de millions de personnes dans le monde.

Lecourrier-du-soir.com est allé consulter le site officiel du groupe Bilderberg pour en savoir un peu plus. En effet, l’information sur la tenue de l’événement est bien vraie. On y apprend que 120 participants en provenance de 21 pays y ont pris part. Parmi les invités présents à cet événement figurent des dirigeants de grosses banques, mais aussi d’éminents universitaires et des personnalités médiatiques.

Mais, de quoi, ont parlé les membres de ce groupe, priés de garder le plus grand secret? Les sujets abordés sont listés. L’Ukraine est au cœur de l’agenda. Mais, pas que! La question de la Chine et la Russie, deux menaces au Nouvel Ordre Mondial, sera également abordée par les participants.

La crise sanitaire qui a complètement bouleversé l’ordre mondial ne pouvait non plus être esquivée. Ainsi, une thématique intitulée “Post Pandemic Health” (Santé Post-Pandémie) est bien inscrite dans l’agenda. Et ce n’est pas tout. La désinformation, les enjeux qui guettent l’OTAN mais également les réalignements géopolitiques ont été au menu des échanges.

Parmi les personnalités de marque présentes à cette rencontre hautement secrète, il y a : Albert Bourla, PDG de Pfizer mais aussi William Burns, directeur de la CIA pour ne citer que ces deux. En tout cas, si très peu d’internautes ont mentionné la présence du boss de la CIA, celle du PDG de Pfizer n’est pas passée inaperçue.