Coup de théâtre à l’Assemblée : LREM a officiellement perdu la majorité absolue, et c’est confirmé

0
483

LREM vient de perdre la majorité absolue fixée à 289 députés à l’Assemblée nationale. Les dissidents du parti qui menaçaient de former un 9ème groupe sont passés à l’acte. Le groupe Ecologie, Démocratie, Solidarité a bien vu le jour ce 19 mai

La République en Marche vient de perdre la majorité absolue. L’annonce de cette terrible nouvelle avait été faite il y a une semaine par plusieurs médias, dont Lecourrier-du-soir.com. Et cette hypothèse s’est précisée cette semaine avec la démission du député Aurélien Taché qui l’a annoncée dans une interview accordée au JDD ce samedi soir.

L’annonce de la nouvelle vient d’être faite ce 19 mai par des membres LREM à l’agence de presse, AFP. LREM était sous la menace d’une scission au sein même du groupe parlementaire où des députés avaient fait savoir il y a un peu plus de deux semaines qu’ils allaient former un 9ème groupe baptisé Ecologie, Démocratie, Solidarité.

“Nous ne serons pas un groupe d’opposition”

L’information a été confirmée par les députés dissidents qui, ce 19 mai, ont été nombreux à se féliciter sur les réseaux sociaux. En effet, dans un message posté sur Twitter, Matthieu Orphelin qui avait démissionné de LREM en 2019 a été clair : “nous ne serons pas un groupe d’opposition. Nous serons un groupe de proposition, positif, un groupe de coalition”, a-t-il fait savoir. Depuis son compte twitter, Aurélien Taché, l’un des meneurs de la fronde, a aussi annoncé avoir rejoint le groupe, Ecologie Démocratie Solidarité.

La formation de ce 9ème groupe est un coup dur pour LREM qui perd ainsi la majorité absolue, tout en conservant tout de même une majorité (simple) grâce au soutien du MoDem et d’Agir. Cette situation traduit une crise interne au sein du parti présidentiel où plusieurs députés ont été virés ces dernières années pour avoir osé critiquer la ligne du gouvernement.