Coup de théâtre en Espagne : le Tribunal Suprême suspend le Pass Sanitaire dans les salles de sport

Le Tribunal Suprême interdit l’usage obligatoire du Pass Sanitaire dans les salles de sport

Nouvelle claque infligée aux autorités sanitaires espagnoles. En pleine pandémie, s’il y a un pays où les tribunaux sont vent debout contre l’usage du Pass Sanitaire, c’est bien l’Espagne où, dès la fin du mois de juillet, plusieurs tribunaux autonomes se sont opposés à l’idée qu’un tel document soit exigé au citoyen pour avoir accès aux bars, restos ou boîtes de nuit.

En effet, le 13 août dernier, Lecourrier-du-soir.com révélait la suspension du Pass Sanitaire dans quatre communautés autonomes espagnoles que sont : Galice, Iles Canaries, Cantabrie et Andalousie. La justice de ces régions estiment que son application est une violation des droits des citoyens.

Et le bras de fer entre justice et autorités sanitaires n’est pas encore terminé. Car, une semaine plus tard, c’est le Tribunal Suprême qui intervient pour sauver les salles de sports, elles-aussi frappées par l’usage du Pass Sanitaire qui a eu un impact non moins négligeable sur leurs chiffres d’affaires.

“Les salles de sport soulagés”

En effet, d’après le média CDMSport, le Tribunal Suprême espagnol a interdit l’usage obligatoire du Pass Sanitaire dans les salles de sport. Un verdict qui constitue un immense soulagement pour ce secteur qui a récemment demandé à être exempté de ce Pass Sanitaire.

Cette décision est annoncée dans la presse après le coup de massue reçu par le gouvernement autonome catalan qui avait exigé le couvre-feu dans 148 communes catalanes. La mesure a été retoquée par la justice espagnole qui n’a finalement maintenu le couvre-feu que dans 19 communes, ce qui a suscité l’immense colère des autorités sanitaires catalanes.