Coup de théâtre en France : l’Etat a dépensé 28 millions en cabinets conseil lors du Covid, McKinsey a touché 6,7 millions

Lors de la pandémie à Coronavirus, l’Etat français a cassé sa tirelire en dépensant 28 millions d’euros en cabinets de conseil. Et comme toujours, McKinsey, le cabinet américain, a emporté le gros lot en touchant 6,7 millions d’euros 

Une nouvelle révélation qui va secouer le monde politique en France. Et ce, en pleine crise sociale marquée par une inflation extrêmement élevée qui a fini de déclencher l’immense colère des citoyens français. Mais, au moment où le gouvernement pensait avoir calmé la colère sociale en annonçant des mesures sociales pour atténuer le choc, voilà que tout part en sucette.

En effet, d’après le média Marianne qui cite un rapport du sénat français, 28 millions d’euros ont été dépensés en cabinets de conseil lors de la pandémie à Coronavirus. La source précise que l’information est apparue dans le rapport “Santé” du Budget de l’Etat et a été confirmée par la députée Véronique Louwagie.

Les cabinets ayant bénéficié de cette immense ont été cités. Il s’agit de : Citwell Consulting, Accenture, CGI (comprenant sa filiale française CGI France) et McKinsey, qui travaillait avec sa société Orphoz. Et les dépenses ont connu une hause vertigineuse lors de la période allant de mars 2021 à mai 2022.

“En novembre 2021, Véronique Louwagie avait évalué à 11,2 millions d’euros, le montant de la première facture liée au recours aux consultants entre mars 2020 et février 2021. Au total, ce sont ainsi 28,6 millions d’euros qui ont été dépensés par l’exécutif auprès de cabinets privés pour gérer la crise sanitaire”, révèle la source. Et sans surprise! Le cabinet américain McKinsey a touché le jackpot en empochant 6,7 millions d’euros pour trois missions réalisées entre mars et août 2021.

“Le cabinet de conseil américain, champion de l’évasion fiscale, était notamment venu en appui de la task force de vaccination du ministère de la Santé. Pour compléter le podium : Accenture a remporté 19 appels d’offres, pour un montant global de 5,3 millions d’euros, suivi juste derrière de la société Citwell, qui a empoché 3 millions d’euros. Cette dernière avait été appelée en renfort, d’avril à juillet 2021, pour l’accompagnement logistique et la distribution des vaccins contre le Covid-19″, détaille le rapport.