Coup de théâtre en France : 520 000 citoyens seront isolés pendant les fêtes de Noël et de Nouvel An

En France, quelque 520 000 personnes passeront les fêtes isolées

Une fin d’année pourrie! Serait-on tenté de dire. En tout cas, à quelques jours de Noël et du Nouvel An, le gouvernement français ne rigole plus avec les personnes non-vaccinées mais aussi avec les cas positifs qui ont reçu des consignes strictes pour fêter Noël tout seul, loin de leurs proches. Cette année, ce sont donc plus de 500 000 Français qui devront passer les fêtes dans la plus grande solitude.

C’est du moins l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue ce 22 décembre de la chaîne LCI. En effet, d’après cette source qui cite l’Assurance-Maladie, toute personne testée positive à partir du 15 décembre ne pourra plus fêter Noël en famille. Une décision extrêmement sévère qui touche de nombreux jeunes.

Ainsi, précise LCI : “avec une moyenne de 52 000 cas recensés quotidiennement depuis cette date, sur dix jours, ce sera plus de 520.000 personnes qui se retrouveront isolées au moment du réveillon et du jour de Noël (si elles respectent les consignes des autorités sanitaires). Ce qui représente tout de même 1% de la population française. Parmi eux, un certain nombre de jeunes qui devront fêter, théoriquement, Noël sans leur famille”.

“Vers un couvre-feu au niveau national?”

Il convient de souligner que la situation sanitaire, en France, est particulièrement tendue ces derniers jours avec une hausse exponentielle de cas qui inquiète les autorités sanitaires. D’ailleurs, ce 22 décembre, il a été rapporté dans la presse que le pays a enregistré 84 272 cas en 24 heures.

Face à une telle situation, l’Exécutif s’apprête à serrer la vis. Ce mercredi, plusieurs sources dont le journal Le Monde ont révélé que le Conseil Scientifique est favorable à l’option d’un couvre-feu pour le Nouvel An. Une option pas encore privilégiée par l’Etat mais qui est de plus en plus prise évoquée dans la presse.