Coup de théâtre : selon les autorités européennes, le vaccin Novavax provoque des réactions allergiques graves

Dans une étude publiée ce 14 juillet et consultée par Lecourrier-du-soir.com, l’Agence Européenne des Médicaments (AEM) confirme la présence de cinq effets secondaires dans le vaccin de Novavax

Les défenseurs du vaccin seront quelque peu déçus. En effet, un an et demi après le début des campagnes vaccinales un peu partout dans le monde, notamment en Occident, les autorités sanitaires européennes et américaines ne cessent de mettre à jour toute information concernant les vaccins administrés aux citoyens.

Ainsi, si beaucoup reconnaissent l’importance du vaccin dans la prévention des formes graves de la maladie ou de l’hospitalisation, ces doses administrées aux populations ne sont pas tout de même exemptes d’effets secondaires, parfois assez graves pour que les autorités sanitaires tirent la sonnette d’alarme.

C’est notamment le cas du vaccin Novavax. En effet, d’après un rapport de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) rendu public ce 14 juillet et consulté par Lecourrier-du-soir.com, ce vaccin (celui de Novavax) pourrait provoquer des réactions allergiques sévères. Il ne s’agit en aucun cas de théorie du complot. D’ailleurs, l’information a été relayée par le journal Le Monde.

“Le vaccin contre le Covid-19 de Novavax pourrait provoquer des réactions allergiques sévères (anaphylaxie), selon le dernier avis de l’agence européenne des médicaments (EMA), datant du jeudi 14 juillet. Les informations relatives au produit seront mises à jour par l’agence, afin que soit ajoutée comme possible effet secondaire du vaccin Nuvaxovid une sensation inhabituelle, ou une perte de sensibilité, sur la peau”, note le média français.

Dans le rapport lu par Lecourrier-du-soir.com, à la page 3, l’Agence Européenne de Médicament ne mâche pas ses mots. “(…) L’anaphylaxie sera incluse sur les informations du produit de l’UE comme étant un des effets secondaires du vaccin de Novavax”, précise-t-elle. L’anaphylaxie est définie comme la manifestation la plus sévère de l’allergie. L’Agence confirme également que la plupart des cas ont été notés après la vaccination.

Et ce n’est pas tout. Dans le document consulté par notre média, l’Agence Européenne des Médicaments cite encore quatre autres effets secondaires liés au vaccin Novavax, à savoir la paresthésie, l’hypoesthésie, la myocardite et la péricardite. Il convient de rappeler que le vaccin Novavax n’est pas le seul à présenter des effets secondaires.

En effet, dans une étude publiée en juin dernier, la revue scientifique américaine The Lancet avait confirmé le risque élevé de myocardite avec le vaccin Pfizer et Moderna. Dans l’étude en question, on pouvait lire : “un risque accru de myocardite et de péricardite a été noté après la vaccination contre la Covid et a été plus fort chez les hommes âgés de 18 à 25 ans après la prise de la seconde dose. Cependant, l’incident était rare”.

La revue tente tout de même de minimiser en soulignant que sur 15 148 369 de personnes ayant reçu le vaccin, seuls 411 cas de myocardite et de péricardite ont été notés.

L’information a été relayée par d’autres médias ces dernières heures