Coup de tonnerre : la Suède annonce qu’elle ne vaccinera plus les adolescents contre le Covid

Les autorités sanitaires suédoises viennent d’annoncer l’arrêt de la vaccination chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans et justifient cette décision par le fait que le risque d’infection chez cette population est “très bas”

Une mesure sanitaire qui risque de susciter un débat houleux en Europe. En effet, au moment où plusieurs pays d’Europe s’apprêtent à accélérer la vaccination de leurs citoyens afin de faire face à la prochaine vague, la Suède décide, quant à elle, de ne plus vacciner les adolescents.

C’est du moins l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue ce 30 septembre de la télévision publique irlandaise, Rte.ie. En effet, d’après ce média, la décision a été annoncée par l’Agence Santé Publique suédoise qui a fait savoir que les adolescents âgés de 12 à 17 ans ne seront plus vaccinés en raison d’un “risque très faible” chez cette population.

D’après les informations obtenues par la même source, cette mesure sanitaire entrera en vigueur à la date du 31 octobre 2022. Dans un communiqué cité par le média irlandais, on peut y lire : “la décision veut dire qu’à partir du 1er novembre 2022 seuls les enfants appartenant à des groupes vulnérables recevront une dose”.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé en Médias Internationaux à Paris, en Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et en Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Il est aussi auteur du livre : "Covid-19 ; le monde d'après sera une dictature". Contact : cheikhdieng05@gmail.com