Coup dur pour Macron : 70% des parents refusent que leur enfant de 5 à 11 ans soit vacciné

En France, près de 70% des parents refusent catégoriquement que leur enfant âgé de 5 à 11 ans se fasse vacciner. Une mauvaise nouvelle pour Emmanuel Macron qui souhaite ardemment la vaccination des Français de cette tranche d’âge

Mauvaise nouvelle pour Emmanuel Macron. Une semaine après la démission d’Alain Griset, son ex ministre délégué des Petites et Moyennes Entreprises (PME), c’est sa politique vaccinale qui prend un sacré coup. En tout cas, si le président français se réjouit d’un fort taux vaccinal chez les adultes, sa volonté de vacciner les enfants de 5 ans à 11 ans ne passe pas chez les parents.

C’est en tout cas ce que révèle un sondage de l’institut Elabe pour BFMTV et L’Express. En effet, d’après ce sondage consulté par Lecourrier-du-soir.com, 7 parents sur 10 sont opposés à la vaccination de leur enfant. Un coup dur pour le gouvernement dont le chef (Jean Castex) a estimé, il y a quelques jours, que la vaccination des enfants est une “nécessité”.

“Les électeurs de Macron sont les plus favorables à la vaccination”

“Les parents d’enfants âgés de 5 à 11 ans sont opposés à la vaccination à 68%, dont 47% très opposés”, précise l’institut Elabe. Dans son travail, l’institut dresse le profil politique des électeurs favorables à la vaccination des enfants. Les électeurs de Macron arrivent en tête (77%), suivis de Benoît Hamon (65%) et de François Fillon (58%).

Les rétifs à la vaccination sont plutôt à chercher du côté de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen qui totalisent respectivement 60% et 56% d’opposés. Dans le sondage, les personnes interrogées se sont aussi prononcées sur d’autres sujets, à savoir leur intention de se vacciner ou encore sur la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement.

Pour lire le sondage intégral en cliquant sur le lien suivant : Elabe