Coup dur pour Macron : en 24 heures, 3 nouveaux sondages prédisent qu’il perdra la majorité absolue au Parlement

En moins de 24 heures, trois sondages publiés par la presse prédisent une perte de la majorité absolue par la majorité présidentielle, déjà malmenée au 1er Tour des législatives pour la coalition de gauche, NUPES

Les choses se compliquent pour Emmanuel Macron. Il convient de rappeler que ce 12 juin, le président français a reçu une véritable claque lors du 1er tour des élections législatives où il a été très sévèrement malmené par la coalition de gauche NUPES, réunie autour de la France Insoumise.

Depuis, la majorité présidentielle est totalement désaxée et traverse une crise politique sans précédent. Une crise d’autant plus sévère que la majorité absolue dont Emmanuel Macron a tant besoin semble lui avoir échappé, à en croire les derniers sondages publiés dans la presse.

En effet, ce 16 juin, Lecourrier-du-soir.com relayait un sondage de Harris Interactive qui prédisait une perte de la majorité absolue par la majorité présidentielle qui pourrait tout de même se consoler de remporter la première place. Quelques heures plus tard, deux autres sondages arrivent à la même conclusion.

L’un d’entre eux est mené par Elabe pour le compte de la chaîne BFMTV. “À moins de deux jours du second tour des législatives, l’incertitude continue de régner dans le camp d’Emmanuel Macron. La coalition Ensemble (Renaissance, le MoDem, Horizons et Agir) n’est pas assurée de parvenir à remporter la majorité absolue à l’Assemblée nationale, comme le révèle ce vendredi notre nouveau sondage Opinion 2022 – réalisé par Elabe pour BFMTV, L’Express avec notre partenaire SFR”, prédit Elabe.

BFMTV poursuit : “selon notre sondage, Ensemble pourrait en effet obtenir entre 255 et 295 sièges, ce qui représenterait entre 55 et 95 sièges de moins qu’en 2017. En cause, la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes, composée de la France Insoumise, Europe Ecologie Les Verts, du Parti socialiste et du Parti communiste) qui parviendrait à obtenir entre 150 et 200 sièges, soit entre 77 et 127 de plus qu’en 2017”.

Et les mauvaises nouvelles semblent s’accumuler pour Emmanuel Macron et la majorité présidentielle. Car, ce 17 juin, un autre sondage mené pour le compte de France Info conclut que la probabilité que la majorité présidentielle décroche la majorité absolue fixée à 289 sièges est incertaine.

“Les candidats Ensemble de la majorité présidentielle remporteraient entre 265 et 305 sièges, selon notre sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions, publié ce vendredi, à deux jours du second tour des élections législatives. La majorité absolue étant fixée à 289 sièges, la majorité “solide” à l’Assemblée nationale, souhaitée mardi par Emmanuel Macron, reste incertaine”, renseigne la source.

Pour rappel, ce 12 juin, lors du premier tour des élections législatives, la NUPES a plongé la majorité présidentielle dans l’embarras en raflant plusieurs villes de France. En effet, d’après les résultats rendus publics dans la presse, la NUPES a obtenu 26,1% des voix. Ensemble, coalition présidentielle, arrive en 2nde position avec 25,6% des voix. Le Rassemblement National occupe la 3ème place avec 19,2% et liquide le parti de Zemmour (Reconquête) qui n’a obtenu que 04,1% des voix, une débâcle pour l’ex chroniqueur de CNews qui a vécu une humiliation à la présidentielle où il n’avait que 7% des voix.