Coup dur pour Macron : le déficit budgétaire atteint les 220 milliards d’euros, soit une hausse de 47 milliards

En 2021, le budget déficitaire de la France passera à 220 milliards d’euros, soit 47 milliards d’euros de plus que prévu. Une mauvaise nouvelle pour Emmanuel Macron qui a pourtant annulé la dette du Soudan il y a un peu plus d’une semaine

A une année d’une élection présidentielle cruciale pour la France, les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Emmanuel Macron, président du pays. Après que le coût du Covid-19 est estimé à 424 milliards d’euros, c’est au tour du déficit budgétaire de susciter une vive polémique.

C’est en tout cas qu’ont révélé plusieurs sources ce 29 mai. En effet, d’après France Info qui cite une interview qu’Olivier Dussopt, ministre des Comptes Publics, a accordée au journal Les Echos, le déficit budgétaire de l’Etat français s’élèvera à 220 milliards d’euros contre 173,3 milliards de dollars, soit une hausse de 47 milliards d’euros de plus que prévu.

Il faut dire que ce n’est pas la première fois que le ministre des comptes publics apporte de si mauvaises nouvelles en pleine crise sanitaire. En avril dernier, il avait annoncé que la pandémie allait coûter à la France 424 milliards d’euros. “le coût de la crise sanitaire pour ces trois années se décompose en 158 milliards d’euros pour 2020, 171 milliards pour 2021 dont 56 milliards dédiés aux mesures d’urgence, et 96 milliards d’euros en 2022”, révélait-il.

Et ce n’est pas tout. Mi-mai dernier, il avait aussi révélé que les contentieux fiscaux ont coûté à l’Etat près de 6 milliards d’euros. Autant de mauvaises nouvelles pour Emmanuel Macron à une année de la présidentielle. La crise sanitaire est-elle en train de sonner le glas de la Macronie? Difficile de répondre à cette question pour le moment. En tout cas, elle semble avoir porté le dernier coup de poignard à un président qui peine à convaincre.