Nouvel Ordre Mondial : avec une croissance spectaculaire de 18% de son PIB, la Chine contrôle l’économie mondiale

Avec une croissance record de 18% de son PIB au premier trimestre 2021, la Chine sort grand gagnante de cette pandémie qui a mis à genoux toutes les économies du monde

La Chine est en passe de devenir la future puissance économique du monde et c’est une très mauvaise nouvelle pour l’Occident, notamment l’Europe. En effet, ce 16 avril, l’Empire du Monde a, une nouvelle fois, fait la une des médias occidentaux. Cette fois-ci, ce n’est pas la hausse de ses cas de Covid-19 qui inquiète la presse mais plutôt celle de sa croissance qui s’était pourtant effondrée en 2020.

Ainsi, ce 16 avril, le Bureau National des Statistiques du gouvernement chinois a rendu public les chiffres de croissance du pays. Et, ils sont impressionnants. D’après le média chinois ChinaDaily.com, la croissance du pays a connu une hausse de 18% au premier trimestre. Expliquant les raisons de cette hausse spectaculaire, le média chinois, qui cite le Bureau National des Statistiques, évoque la forte demande (en provenance de l’étranger) et la vitalité de son marché.

“Des chiffres impressionnants”

Ainsi, selon la même source, la production industrielle du pays a augmenté de 24,5% au premier trimestre, participant à une hausse de 2,01% du PIB. Les ventes au détail ont connu une hausse de 33,9% au premier trimestre et les investissements fixes ont connu une hausse de 25,6%.

Les chiffres impressionnants de l’économie chinoise risquent de faire des jaloux en Occident où plusieurs pays peinent à sortir de la crise sanitaire. Ainsi, en février 2021, la zone euro avait enregistré une chute de 6,8%. Une situation qui fait planer le doute sur un éventuel déclassement de l’Europe dans les années à venir.

Parmi les pays les plus touchés de la zone euro, figurent l’Espagne dont le PIB a récemment connu un effondrement de 11%, propulsant la dette publique à 122% (du PIB). Et en France, pays très touché par la crise sanitaire, la dette du Covid-19 est estimé à 424 milliards de dollars et la dette publique a frôlé la barre des 118% du PIB.

“L’Empire part largement favori pour diriger l’économie mondiale”

Pendant ce temps, aux Etats-Unis, malgré la sévérité de la crise sanitaire sur l’économie du pays, une lueur d’espoir se dessine. En effet, fin mars, la croissance américaine avait enregistré une légère hausse de 4,3% et le taux de chômage ne se situe désormais qu’à 6%.

Le rebond spectaculaire de l’économie chinoise confirme que dans ce Nouvel Ordre Mondial qui s’annonce, l’Empire du Milieu a une longueur d’avance sur ses concurrents européens. Cette réalité ne devrait surprendre personne car depuis avril 2020, l’Empire du Milieu s’est érigé en tant que seul et unique sauveur du monde livrant masques et matériels sanitaires à plusieurs pays du monde. Et depuis décembre, ses vaccins anti-Covid se vendent comme des petits pains.